Simulateur retraite Caisse Epargne

Simulateur retraite Caisse Epargne

Épargner pour sa retraite, c'est anticiper la continuité de son pouvoir d'achat même en étant à la retraite. Plusieurs produits d'épargne sont à la disposition des particuliers. Pour bien choisir entre les différentes offres, il est indispensable d'utiliser un outil comparateur comme le simulateur retraite caisse epargne.

Comparer gratuitement les placements

Quels sont les produits d'épargne retraite ?

L'épargnant a quatre possibilités pour épargner pour sa retraite : le PERP, le PERCO, l'assurance-vie et le contrat Madelin. Tous ces produits sont proposés par la plupart des sociétés d'assurance ou bancaires, dont la plupart mettent à disposition des particuliers des outils en ligne de prise de décision comme le simulateur retraite caisse épargne.

En premier lieu, le PERP est une solution d'épargne individuelle. Les versements effectués par le souscripteur sont bloqués jusqu'au moment de son départ à la retraite, et lui sont reversés sous forme de rente viagère. Les fonds d'épargne sont investis sur des supports OPCVM. La seule possibilité de sortie en capital avec ce contrat est celle de l'acquisition d'une résidence principale en tant que primo-accession. Toutefois, le contrat bénéficie d'une faible restriction de versements.

Le PERCO est une solution d'épargne prélevée sur le salaire, en complément avec le PEE. Il s'agit d'une épargne collective en entreprise. Le versement de l'épargne dans un PERCO est soit volontaire, soit réalisé sous forme de participation ou d'intéressement. L'entreprise peut verser un abondement pouvant aller jusqu'à 300 % du premier versement de l'épargnant. Sur son fonctionnement, le salarié choisit quelques supports d'épargne proposés par l'entreprise, dont un fonds solidaire. À l'instar du PERP, l'épargne ne lui sera reversée qu'au moment du départ à la retraite.

Ensuite, il y a le contrat Madelin pour les travailleurs non salariés. Contrairement aux autres solutions d'épargne retraite, celle-ci est plus contraignante, c'est-à-dire que l'épargnant a l'obligation de verser régulièrement un montant déterminé. Le souscripteur peut choisir soit un contrat par points convertis en euros à la retraite, soit un contrat multisupport, une épargne cumulée reversée sous forme de rente à la retraite. Le principal attrait du contrat Madelin concerne sa fiscalité avantageuse, notamment des mesures de déductions fiscales couplées avec des abattements au cours de la constitution de l'épargne.

Enfin, est proposée l'assurance-vie. Souscrite auprès d'une société d'assurance, elle permet d'anticiper le départ à la retraite et de capitaliser des versements en bénéficiant d'intérêts sur le placement. Cette solution d'épargne permet également de bénéficier d'avantages fiscaux. Au terme du contrat, l'épargne reversée sera soit en capital, soit en rente viagère. C'est également une bonne solution pour une transmission de patrimoine aux bénéficiaires, notamment en cas de décès prématuré de l'assuré. On peut opter pour un contrat monosupport en euros ou un contrat multisupport en euros et en UC.

Quelques informations utiles avant de décider

En tout état de cause, vu le nombre de propositions de contrats sur le marché de l'épargne retraite, il est primordial de bien faire le calcul, par exemple en utilisant un simulateur retraite caisse d'épargne. Le courtier en ligne Bourse des Crédits met à votre disposition ce type d'outil sur son site web, ainsi qu'un comparateur à partir d'une sélection d'offres diverses. Les contrats d'épargne retraite ont quelques points communs, à part l'assurance-vie, qu'il est bon de connaitre.

Tout d'abord, l'épargne ne sera pas accessible avant la retraite. Sur les contrats Madelin, il n'est même pas possible de faire une demande d'avance. Un déblocage anticipé est très réglementé pour ces types d'épargne. Ensuite, dans la plupart des cas, l'épargne est perdue pour les héritiers en cas de décès du souscripteur. Toutefois, les héritiers mineurs auront droit à une rente minimum.

Les contrats d'épargne retraite ne sont pas également une bonne solution pour se constituer un capital. En effet, les sorties sont toutes prévues en rente viagère. Une sortie en capital de 20 % est possible pour certains contrats, notamment le PERP et le PERCO. Il faut également considérer qu'avec un PERP, le montant reversé en rente n'est pas garanti par le seul fait que son taux de conversion sera calculé en fonction de celui qui sera en vigueur à la sortie.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans