Quelles solutions pour son épargne retraite ?

Quelles solutions pour son épargne retraite ?

La plupart des solutions d'épargne sont actuellement victimes de la baisse du taux de rentabilité des rémunérations. D'autant plus que plusieurs dispositions réglementaires de hausse d'impôt sur l'épargne rajoutent de l'huile sur le feu. Par ailleurs, la baisse des retraites sera également décidée. Face à cette situation, le candidat au placement retraite se doit de faire des comparaisons objectives sur les propositions d'épargne retraite.

Comparer gratuitement les placements

Quels sont les placements les plus populaires et les plus risqués

Choisir parmi un panel de solutions de placement retraite n'est pas facile. En effet, chacune d'entre elles présente des avantages et des limites qu'il faut considérer. Les meilleurs placements en vue de la retraite en France sont l'assurance-vie en euros, le contrat Madelin, le PERP et le PREFON.

L'assurance-vie en euros permet de ne prendre qu'un moindre risque pour ses placements. En effet, même si l'on observe une certaine érosion au niveau de la rentabilité, le capital est garanti par l'assureur. Face à l'érosion des taux, il est plus judicieux d'opter pour des placements sur des fonds multisupports pour pouvoir investir à l'international.

Quant au contrat Madelin, destiné aux travailleurs indépendants, son principal avantage est celui de la légèreté de la fiscalité. Le capital est investi sur des contrats multisupports et peut être converti en rente viagère à la retraite. Toutefois, le contrat Madelin prévoit un blocage des fonds jusqu'à la retraite.

Le PERP est une solution destinée à tout le monde, dont le capital est investi sur des fonds multisupports et bénéficie d'un avantage fiscal. Cette solution convient aux personnes fortement fiscalisées et qui veulent bénéficier d'un allègement à la retraite.

Enfin, le PREFON est une offre destinée aux fonctionnaires. Il prévoit une sortie en rente viagère. Par ailleurs, il est plus risqué de placer son argent sur les obligations des sociétés privées à cause de l'instabilité du cours monétaire. Il en est de même pour les placements monétaires comme les livrets bancaires, où les taux de rémunération sont conditionnés par des paramètres volatiles comme les taux d'emprunt interbancaires.

Choisir les placements en fonction de son âge

Les rentabilités que présentent les produits de placement épargne varient considérablement en fonction de l'âge de souscription, en fonction duquel on peut espérer des gains plus ou moins conséquents.

Ainsi, à partir de 30 ans, la solution la plus intéressante est celle de la souscription à l'assurance-vie qui permet à tout moment de sortir du contrat et de récupérer les gains. Toutefois, il n'est pas conseillé de faire des rachats trop importants avant la huitième année pour bénéficier de l'exonération fiscale. Souscrire pour une assurance-vie assez tôt permet également d'investir dans des fonds plus à risque, mais plus rémunérateurs avant de sécuriser progressivement le capital acquis.

Entre 40 et 50 ans, les meilleures solutions sont celles du PERP et le contrat Madelin. Pour ces placements, les fonds ne peuvent être retirés qu'au moment de la retraite sous forme de rente viagère, d'autant plus qu'un bonus fiscal de 10 % est attribué à l'entrée de contrat et récupérable à la sortie.

A partir de 65 ans, la solution du viager mutualisé paraît être la plus intéressante. Elle permet de s'assurer d'un paiement d'une rente sans aucun incident car les acheteurs sont de véritables investisseurs.

Une autre solution : le nouveau Perco

C'est un changement qui s'inscrit dans la loi Macron. Le nouveau Perco permet de constituer un portefeuille de titres. Le Perco est un dispositif d'entreprise et consiste à un prélèvement salarial par l'employeur. Ces prélèvements de placement épargne seront bloqués jusqu'à la retraite. La société peut contribuer à l'épargne via les abondements qui sont exonérés d'impôt sur le revenu.

Par ailleurs, les fonds sont placés dans des supports d'investissement sous la forme d'une gestion pilotée pour minimiser les risques de perte en capital et les actifs sur les placements risqués sont diminués progressivement jusqu'à l'âge de la retraite.

Le salarié peut aussi verser dans le Perco ses primes d'intéressement pour bénéficier d'une exonération d'impôt sur le revenu. Le site boursedescredits.com vous permet de consulter les offres proposées par les grands établissements financiers sur l'épargne retraite.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans