Surprime d'assurance de prêt immobilier

Surprime d'assurance de prêt immobilier

Certains contrats d'assurance emprunteurs sont assortis de surprimes, qui augmentent sensiblement le coût de la couverture. Dans quels cas ces suppléments s'appliquent-ils ?

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Principe des surprimes

Lors de la souscription d'une assurance d'un prêt immobilier, la banque ou la compagnie d'assurance procède toujours à une évaluation préalable des risques que représente le financement de l'emprunteur. Les risques étudiés portent notamment sur l'état de santé de l'assuré, ainsi que sa situation personnelle ou professionnelle. Au sortir de cette analyse, si la banque estime que les risques du financement sont plus élevés que le risque "moyen" pour un contrat de crédit identique, elle est libre d'appliquer une surprime.

Cette dernière se traduit alors par un supplément de cotisations versées à l'assurance tout au long de la durée du contrat. La surprime est décidée généralement suite à la détection d'un risque aggravé de santé dans le dossier de l'emprunteur, ou en raison de son âge élevé ou de la pratique d'activités risquées par l'assuré. Les surprimes sont même souvent accompagnées de conditions d'exclusions, qui rendent la protection du contrat encore plus restrictive.

Limitation des surprimes

Les surprimes de l'assurance crédit peuvent être néanmoins limitées, sous certaines conditions. La convention AERAS dispose par exemple d'un mécanisme d'écrêtement des surprimes, qui concerne uniquement les emprunteurs présentant un risque aggravé de santé, qui contractent un prêt de 320 000 euros et qui ne seront pas âgés de 70 ans à la fin du crédit.

L'application de l'écrêtement est aussi soumise à des conditions de revenus, déterminées sur la base du Plafond annuel de la Sécurité sociale. Si l'emprunteur remplit toutes ces conditions, les surprimes ne représentent pas plus de 1,4 point du taux effectif global de l'emprunt.

L'aide d'un courtier de Bourse des Crédits vous sera nécessaire pour bien vérifier votre contrat d'assurance emprunteur.

 

Bien décrypter son contrat :

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans