Taux variable en crédit immobilier

Taux variable en crédit immobilier

Le taux variable, est le taux d'un crédit immobilier, également appelé modulable. Il peut recouvrir plusieurs formes :

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Le taux variable ou révisable classique

  • Contrairement à un taux fixe, le taux variable fluctue en fonction des évolutions des taux d'intérêt. Ces variations se font par rapport à un index de base, généralement l'Euribor 3 Mois ou 1 An.
  • Le taux variable ou révisable permet ainsi de bénéficier des baisses des taux d'intérêt ce qui diminue votre taux de remboursement.
  • Selon les clauses du contrat, la durée du remboursement peut aussi être modifiée en fonction des variations du taux. Il n'y a pas de pénalités dans le cas d'un remboursement anticipé.
  • Attention aux hausses trop fortes des taux d'intérêt toutefois. Le taux variable est moins sécurisé et peut couter cher si ces taux d'intérêt augmentent trop.

Le taux variable «capé»

  • Un taux plafonné, dit «capé», vous permettra de maîtriser et plafonner les effets d'une hausse. Si le taux annoncé sur 20 ans est de 3%, avec un CAP de 1, même en cas de forte hausse, ce taux ne dépassera pas les 4%.
  • Cette limitation peut s'effectuer uniquement à la hausse, ou dans les deux sens, à la hausse comme à la baisse.
  • Ce dispositif garantit la sécurité de vos finances, surtout dans les cas de crédit à longue échéance.

Actuellement trop proches des taux fixes, les taux variables sont à éviter sur des crédits à long terme. A l'inverse, le taux variable sera avantageux pour un prêt à durée courte. Attention également au TEG lors de la signature de l'offre. Les banques proposent également des taux mixtes.

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info