Tontine Le Conservateur

Tontine Le Conservateur

Tontine Le Conservateur

Au moment de chercher un placement performant et sûr, rares sont les épargnants à penser à la tontine. Cette formule jouit pourtant d'une bonne réputation auprès des épargnants avertis. Voyez pourquoi.

Comparer gratuitement les placements

Principe d'une tontine

La tontine est définie dans le droit français comme une association collective d'épargne viagère. Son fonctionnement se veut simple. Sous la supervision d'un organisme spécialisé, plusieurs épargnants décident de placer leur argent sur des fonds en commun, non sans fixer un horizon de placement allant de 10 à 25 ans. A l'échéance de la période d'épargne, le capital obtenu grâce aux versements des cotisants et aux intérêts du placement est réparti entre les épargnants ou leurs proches qui ont été désignés comme bénéficiaires en cas de décès. Cet aspect conduit certains observateurs à comparer la tontine à l'assurance-vie. Les deux contrats, bien que ressemblants, sont toutefois bien différents.

La formule proposée par l'Association Mutuelle Le Conservateur en est une preuve irréfutable. Assez méconnue du public, cette enseigne oeuvre pourtant sur le marché de la tontine depuis 1844. Sa création est attribuée au Censeur de la Banque de France, Eugène Riffault et au Commandant de l'Ecole Polytechnique d'alors, le Général Just-Frédéric Riffault. La Tontine Le Conservateur bénéficie logiquement du savoir-faire séculaire de cette enseigne, véritable gage de qualité pour tous les épargnants. La société d'assurance-vie Le Conservateur figure d'ailleurs parmi les organismes qui respectent scrupuleusement le Code des Assurances.

Les particularités de la tontine Le Conservateur

La tontine diffère de l'assurance-vie sur plusieurs points. D'abord, le capital versé sur ce produit est indisponible sur toute la période de placement. Cette formule d'épargne se présente avant tout comme un produit créé dans un but précis : celui de générer des intérêts grâce à un investissement sur des fonds bien déterminés, à une échéance fixe. Tous les épargnants s'engagent à percevoir leur part de capital et d'intérêts à maturité du contrat. Cette particularité n'existe pas dans l'assurance-vie.

La tontine Le Conservateur est tout aussi différente au niveau de la durée de placement. Si l'assurance-vie rend possible une sortie dès la huitième année, le versement des produits de la tontine intervient au plus tôt après la dixième année d'épargne, voire plus si vous choisissez une durée plus longue. Au final, votre placement peut durer jusqu'à 25 ans. Aucun rachat ni sortie avant l'échéance n'est envisageable. La troisième particularité de la tontine porte sur le mode de gestion. Si vous êtes habitué à jouir d'une certaine liberté dans la répartition de votre capital entre les différents supports de l'assurance-vie, vous devez oublier ce petit privilège avec la tontine. La gestion de vos fonds est entièrement pilotée par l'assocation Le Conservateur.

Pourquoi et comment investir dans la tontile Le conservateur ?

Le groupe Le Conservateur ne fixe aucune condition d'accès à sa tontine. Tous les épargnants sont libres d'y investir le montant de leur choix, le ticket d'entrée étant seulement de 50 euros. Même si la performance réelle de la tontine Le Conservateur demeure inconnue, l'historique de ses rémunérations témoigne d'une qualité certaine de ce placement. Le modèle de gestion du Conservateur joue pour beaucoup dans les rendements de sa tontine. Au début du contrat, les sommes investies par les épargnants sont placées en partie sur des actions.

Le Conservateur s'assure ensuite de réduire graduellement les parts investies en action et rediriger le placement vers des fonds sécuritaires. Cette stratégie limite les risques de perte et, surtout, améliore significativement le rendement de la tontine. Aussi intéressante soit-elle en théorie, la rémunération de la tontine Le Conservateur varie aussi selon la durée du placement choisi par l'épargnant et son âge. Les cotisants d'une même tontine pourraient ainsi ne pas bénéficier du même taux d'intérêt. Ces particularités justifient la nécessité de recourir aux services d'un courtier comme Boursedescredits pour mieux négocier les termes d'une participation à la tontine Le Conservateur.

Liens similaires:

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans