Assurance de prêt immobilier : cas de Pityriasis rosé de Gibert

Assurance de prêt immobilier : cas de Pityriasis rosé de Gibert

Dans le cadre d'un prêt immobilier, un candidat à l'emprunt doit souscrire une assurance emprunteur qui couvre ses risques aggravés de santé. Cette obligation n'est pas législative, mais est plus le fait d'une pratique généralisée. Chaque établissement de prêt demande donc systématiquement cette assurance avant d'accorder un prêt. Pourtant, avec un profil à risque, il peut être difficile de répondre à cette exigence de souscription. La possibilité de recourir à la délégation d'assurance répond à ce problème, mais l'existence d'un risque médical, comme le Pityriasis rosé de Gibert continue à compliquer les choses.

Pour une personne atteinte de cette maladie, voici un guide pour faciliter la souscription à une assurance de prêt immobilier dans le cas d'un Pityriasis rosé de Gibert.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

L'assurance de prêt est une sûreté pour l'établissement prêteur quant à la restitution des fonds qu'il prête. En cas de réalisation d'un des risques couverts par le contrat d'assurance et si l'emprunteur se trouve en situation d'insolvabilité, la compagnie d'assurance rembourse le capital restant dû. De cette manière, l'emprunteur lui aussi, ainsi que sa famille se trouvent à l'abri de toute poursuite possible pour la restitution des fonds.

Les différentes garanties de l'assurance emprunteur

L'assurance emprunteur comprend plusieurs garanties de base, et les plus connues sont la garantie décès, la garantie incapacité de travail (IT) et la garantie perte d'autonomie (PTIA). À part ces garanties de base, il est possible d'ajouter d'autres garanties dont la plus souvent demandée en complément est la garantie perte d'emploi.

La tarification varie en fonction de la société d'assurance et du profil de santé du candidat à l'assurance. Lorsqu'il présente un caractère de risque aggravé pour l'assureur, comme tel est le cas d'une personne souffrant de Pityriasis rosé de Gibert, celui-ci applique généralement une surprime ou prévoit des exclusions de garanties. Certaines maladies peuvent entraîner le refus du dossier.

Depuis la loi Lagarde de 2010 pourtant, le candidat à l'emprunt peut déléguer son assurance auprès d'une société d'assurance, autre que celle que propose le prêteur. Il suffit pour cela que le contrat individuel présente des garanties similaires à celles du contrat de groupe. Dans ce cas, la société prêteuse doit maintenir les modalités de prêt aux mêmes conditions, notamment avec le même taux d'intérêt et les mêmes frais de dossier. Cette possibilité est accordée jusqu'à la signature du contrat de prêt.

La loi Hamon vient allonger cette possibilité. Depuis 2014, il est possible de changer le contrat d'assurance souscrit dans l'année qui suit la signature du prêt. L'organisme de prêt doit accepter gratuitement ce changement dès qu'il présente plus d'avantages pour l'emprunteur, notamment en terme de tarif et de garanties. Il ne peut donc pas facturer l'avenant de résiliation ni l'étude du nouveau contrat.

L'amendement Bourquin de mars 2017 élargit l'horizon de la loi Hamon. Il permet en effet de remplacer un contrat d'assurance emprunteur en cours de prêt à la date d'échéance annuelle du contrat de prêt. Ce dispositif s'applique dès le 1er janvier 2018.

La mise en concurrence des offres

Cette possibilité de choisir entre le contrat de groupe et un contrat hors groupe avantage le demandeur de financement sur plusieurs points. Il peut en effet mettre en concurrence les offres entre elles. La pratique démontre que le coût de l'assurance proposée par l'établissement de prêt est en règle général plus élevé. En effet, lors de l'établissement du contrat d'assurance de groupe, celui-ci est calculé sur une moyenne de la totalité des risques des emprunteurs. Le coût de l'assurance comme les conditions de souscription sont ainsi mutualisés et standardisés. Ainsi les jeunes emprunteurs en bonne santé qui doivent payer un tarif avantageux paient alors plus cher que ce qu'ils devraient normalement payer étant donné leur profil.

Pour accepter la candidature d'une personne avec un risque aggravé de santé comme celle souffrant de Pityriasis rosé de Gibert , la société d'assurance de groupe propose généralement le paiement d'une lourde majoration de prime ou l'exclusion de certaines garanties. Le fait de pouvoir recourir à la délégation d'assurance permet de trouver une meilleure offre dans ce cas.

Le recours à une assurance externe permet de trouver les meilleurs prix et les meilleures conditions. Les grilles tarifaires varient en effet énormément d'un établissement d'assurance à un autre selon la politique commerciale adoptée par chacun d'entre eux. Certains assureurs se spécialisent dans la couverture des risques aggravés de santé et d'autres les excluent.

Dans tous les cas, l'étape de souscription à une assurance emprunteur doit toujours passer par le remplissage d'un questionnaire de santé. Il va en effet permettre au médecin-conseil de l'assureur d'évaluer le risque en fonction de la maladie de l'emprunteur et de fixer les conditions de la couverture d'assurance.

Comprendre le Pityriasis rosé de Gibert

Le Pityriasis rosé de Gibert est une maladie de la peau. Elle est fréquente pour les jeunes adultes de moins de 35 ans. Cette dermatose bénigne guérie généralement toute seule et ne récidive que dans de très rares cas. La véritable cause de la maladie n'est pas connue, elle peut apparaître sur plusieurs personnes d'une même famille, mais la cause héréditaire n'est pas vraiment mise en exergue. Certains avancent l'origine infectieuse de la maladie, car elle se manifeste surtout en automne et au printemps.

En tout cas, les banques et les assureurs considèrent le Pityriasis rosé de Gibert comme un risque aggravé de santé. Cela implique généralement le paiement d'une surprime ou l'exclusion de certaines garanties.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier avec un Pityriasis rosé de Gibert ?

Dans le processus de souscription à une assurance emprunteur, les établissements d'assurances demandent toujours de compléter un questionnaire médical. Ce formulaire préétabli permet de connaître l'état de santé du candidat à l'emprunt afin de cerner le risque encouru en acceptant le dossier. Ses antécédents médicaux, son mode de vie avec la consommation d'alcool, de tabac, etc. sont les points pris en compte.

Le candidat à l'emprunt est tenu de remplir correctement et de façon transparente le questionnaire médical. Il doit répondre à toutes les questions par "OUI" ou par "NON" et apporter plus de précision en cas de réponse positive.

Le déclarant doit répondre par exemple par OUI sur les maladies dermatologiques et spécifier qu'il souffre de Pityriasis rosé de Gibert , il indique la date d'apparition de la maladie avec ses évolutions. Le médecin-conseil peut poser d'autres questions, mais afin d'éviter les éventuelles relances pour des documents complémentaires, il convient de joindre tout le dossier médical concernant cette maladie. Cela inclut notamment le certificat médical du médecin traitant ou du dermatologue qui l'a suivi précisant notamment que la personne a guéri sans prise d'un traitement.

Le médecin-conseil peut cependant toujours demander des examens de santé complémentaires. Se souciant d'accompagner ses clients dans toutes les étapes de souscription à l'assurance emprunteur, BoursedesCrédits propose plusieurs services. Tel est le cas du service ABCOS CIVEM. ABCOS CIVEM est en effet un établissement spécialisé dans les bilans médicaux. Il a une vingtaine d'années d'expérience dans le domaine et jouit de la confiance de la majorité des établissements d'assurances. BoursedesCrédits a signé un contrat de collaboration avec cette société afin que ses clients bénéficient d'un traitement prioritaire dans la réalisation de leurs examens de santé. Le résultat obtenu permettra au médecin-conseil d'évaluer le risque aggravé et de fixer ainsi les modalités du prêt, notamment du prix à appliquer et des garanties à accorder.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Afin de permettre à chacun de trouver une assurance de prêt immobilier adaptée à son profil et aux meilleures conditions, BoursedesCrédits met à disposition sur son site, un comparateur d'assurances de prêt en ligne. Cet outil est gratuit et facile à utiliser. En plus, un conseiller dédié peut accompagner un dossier du début jusqu'à la signature du contrat.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X