Taux de credits immobiliers differentes annees

Taux de credits immobiliers differentes annees

Après la crise généralisée qui a lourdement affecté le secteur en 2014, tout porte à croire que l'année 2016 est une année propice pour se lancer dans l'investissement immobilier. Afin de justifier cette hypothèse, le courtier bourse des crédits s'est penché sur l'évolution des taux de crédits immobiliers des différentes années.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Taux des crédits immobiliers : tendances des 2 dernières années

Pour tous les acteurs oeuvrant dans le marché de l'immobilier, la crise de 2014 qu'a connu le secteur est bien loin. En effet, depuis le mois de septembre de la même année, les taux de crédits immobiliers ont commencé à baisser de manière conséquente. Ainsi, depuis le dernier trimestre de 2014, et ce jusqu'en 2016, les taux des prêts immobiliers n'ont jamais été aussi bas. D'ailleurs, pour un crédit immobilier s'étalant sur 15 ans, le taux est de 1,15 %. Cela dit, avant de vraiment se lancer dans le secteur de l'immobilier, il est important de bien comprendre comment fonctionne le crédit immobilier. D'une manière générale, ces faibles taux sont octroyés par les établissements de crédit, pour des particuliers qui disposent de ressources financières conséquentes. La prudence est donc de mise. Par ailleurs, l'investisseur potentiel doit également considérer le fait que les baromètres ne mentionnent pas de TEG, qui tient compte d'une assurance emprunteur. En effet, celle-ci peut voir le taux augmenter de 0,30 %.

L'analyse de l'évolution des taux de crédits immobiliers des différentes années révèle que ce faible taux s'applique sur toutes les durées de prêts. D'abord, pour un prêt d'une durée de 10 ans, le taux immobilier peut varier de 0,90 à 1 %, notamment au début de l'année 2016. Bien que ce faible taux ne soit octroyé par les établissements de crédit qu'aux profils emprunteurs les plus solides, le fait est que, pour une durée de crédit étalée sur 10 ans, le taux moyen du marché était de 1,50 % au mois d'avril 2016.

Ensuite, pour une durée de prêt de 15 ans qui est la durée de prêt la plus demandée, les meilleurs taux sont en moyenne de 1,45 %, notamment en région Île-de-France et à Paris. En province, les taux les plus faibles atteignent 1,15 %. Ceci étant, le taux moyen accordé, pour une durée de 15 ans est de 1,73 %. En l'occurrence pour le mois d'avril 2016.

Pour la durée de crédit de 20 ans, qui représente la durée la plus souvent mise en avant par les établissements de crédit et les courtiers, la baisse progressive du taux a commencé à partir du mois d'octobre 2014. En avril 2016, le taux de crédit a atteint 1,75 % dans la région Île-de-France. En province, notamment en Bretagne et sur la côte Atlantique, les taux moyens ont atteint 2,09 % en février, pour descendre jusqu'à 1,99 % en mars 2016. Les meilleurs profils emprunteurs se sont vu appliquer un taux de 1,41 %. Face à cette baisse des taux de crédits immobiliers des différentes années, les spéculateurs estiment qu'aucune hausse n'est prévue. Certains pensent même à une stabilisation de ces taux.

Enfin, pour les durées de 25 et de 30 ans, le meilleur taux immobilier rencontré pour la première est de 2,05 % en Île-de-France. Tandis qu'en province, le meilleur taux accordé était de 1,56 %. Dans la moyenne, le taux de crédit immobilier était de 2,63 % en janvier 2016, et a continué à descendre en mars, pour arriver à 2,34 %. Pour la seconde durée, le meilleur taux accordé est de 3,10 % pour la région Île-de-France, tandis qu'en province, ce taux est descendu à 2,12 %, depuis le mois de mars 2016.

2015 : début de la baisse du taux des crédits immobiliers

En termes d'investissement immobilier, c'est au cours de l'année 2015 que tout se joue. En effet, 2015 est l'année ou le taux de crédits immobilier des différentes années a atteint son niveau le plus bas. Ainsi, au mois de juin 2015, les taux moyens de crédits immobiliers étaient de 2,40 %. Au cours des 6 mois suivants, le taux a connu une baisse pour atteindre 2,01 % à la fin de la même année.

Toutefois, au cours de l'été 2015, une légère hausse a été constatée. Une hausse qui n'a pas duré, car au mois de septembre, les taux de crédit immobilier étaient de 2,21 %. Entre le mois d'octobre et le mois de décembre, le taux de crédit a connu une stagnation, période au cours de laquelle les taux étaient respectivement de 2,23 et 2,20 %. Ce n'est qu'au début de l'année 2016 que la baisse a considérablement repris, en atteignant un taux de 2,15 %.

Il faut noter que la baisse du taux de crédits immobilier des différentes années s'est fait ressentir sur toutes les durées de prêts. Ainsi, pour une durée de prêt étalée sur 15 ans, le taux de crédit était de 2,20 % au début de l'année 2015. En juin, ce taux est descendu à 1,90 %, pour remonter légèrement au mois de septembre, soit 2,09 %. Stabilisé à ce taux au mois d'octobre, ce n'est qu'à la fin de l'année que le taux est revenu à 2 %.

Pour les prêts d'une durée de 20 ans, la tendance était quasiment la même avec des variations plus conséquentes. Ainsi, en décembre 2014, le taux était de 2,50 % pour baisser à 2,17 % au mois de juin 2015. Entre septembre et octobre, le taux a légèrement augmenté pour arriver à 2,36 % et revenir à 2,30 % à la fin de l'année 2015.

Les prêts de 25 ans, quant à eux, ont commencé à 2,80 % au mois de janvier 2015. La baisse constatée en juin a permis d'atteindre les 2,24 %. En septembre, le taux est remonté à 2,74 %. Le mois d'octobre s'est caractérisé par une légère baisse de 0,03 %, une baisse qui a continué jusqu'au mois de décembre 2015 pour atteindre 2,65 %.

2016 : Stabilisation du faible taux des crédits immobiliers

L'année 2016 marque la stabilisation de la baisse des taux de crédits immobiliers des différentes années. En effet, sans prendre en considération l'assurance, en février 2016, les taux de crédits immobiliers ont connu une moyenne de 2,09 %, et ce, quelle que soit la durée du prêt. D'une manière plus détaillée, pour l'accession immobilière dans le neuf le taux moyen est de 2,19 %, tandis que dans l'ancien, il est de 2,08 %.

Il faut rappeler que ces taux sont des taux moyens. Par conséquent, il est fort probable de trouver des taux beaucoup moins élevés, en faisant appel à un courtier tel que Bourse des Crédits. En effet, au cours du mois de février 2016, Bourse des crédits a pu trouver des taux de crédit de 1,95 % pour un prêt d'une durée de 20 ans, alors que la moyenne était de 2,17 %. De plus, pour une durée de prêt étalé sur 15 ans, si le taux moyen affiché était de 1,90 % au 1er février, le courtier Bourse des crédits a tout de même réussi à trouver des taux préférentiels à hauteur de 1,60 %. Soit une différence de 0,30 %, qui aux yeux d'un investisseur immobilier n'est pas négligeable.

En résumé, même si la baisse du taux de crédits immobilier des différentes années tend à se confirmer, il est tout de même important de faire appel à un courtier afin de trouver les taux de crédits les plus interessants, disponibles sur le marché. Pour cela, il est possible de consulter à tout moment, le site de boursedescredits.com, qui propose de faire une analyse comparative gratuite.

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans