Rachat de crédit consommation

Rachat de crédit consommation

Le rachat de crédit consommation, fait partie de l'une des catégories de rachat de prêt. Il consiste à regrouper l'ensemble des crédits liés à un crédit conso en une seule et unique mensualité avec ou sans garantie, comme pour le rachat de crédit hypothécaire adossé à un crédit immobilier.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Le regroupement de prêt conso permet donc de bénéficier d'un crédit unique après le rachat de vos prêts à la consommation, avec une nouvelle mensualité adaptée à votre situation. Il est également possible dans ce cas de rester dans votre banque actuelle. De plus, vous pouvez inclure dans votre rachat de crédit conso, la possibilité d'inclure des dettes du type retards de loyers, retards d'impayés, dettes familiales, etc... ; ou de dégager de la trésorerie pour le financement d'un nouveau projet, financement d'un nouveau véhicule, de travaux, d'études, etc...

Quelles sont les créances éligibles au rachat de crédit consommation ?

Les crédits concernés par le rachat de crédit consommation sont principalement les suivants :

Prêts personnels : financement destiné à subvenir aux dépenses de consommation courantes de façon libre.

Crédits affectés : financement destiné à une opération définie au préalable avec l'organisme prêteur.

Crédits auto/moto : financement destiné à faciliter l'acquisition d'une voiture ou d'une moto, neuves, seconde main ou d'occasion.

Crédits travaux : financement destiné à une opération d'aménagement, de réparation ou de rénovation dans votre maison.

Crédits bateau : financement destiné à l'acquisition d'un bateau de plaisance ou à une embarcation particulière.

Crédits renouvelables ou crédits revolving : réserve d'argent mis à disposition par un créancier auprès d'un emprunteur qui se reconstitue à chaque utilisation.

Prêts étudiants : financement destiné aux jeunes de 18 à25 ans afin de financer leurs études.

Microcrédits personnels : financement destiné exclusivement aux individus non éligibles aux dispositifs classiques de financement bancaire. Il est accessible uniquement auprès d'établissements habilités comme la Croix-Rouge ou encore le Secours Catholique.

Dettes : sommes d'argent dues à des établissements, qu'elles soient personnelles ou familiales comme par exemple : retards de loyers, d'impayés, factures, dettes familiales, etc... sauf dettes fiscales professionnelles.

En principe, un souscripteur ne peut se faire racheter que 7 prêts conso mais il existe des dérogations. De plus, un client ayant une multitude de crédits renouvelables devra prouver qu'il n'est pas un acheteur compulsif pour profiter d'un regroupement de crédits.

Courtier en rachat de crédit consommation

Choisir son courtier s'avère être une opération compliquée compte tenu de la forte concurrence sur le marché et des critères différents chez chaque courtier. Ainsi, un courtier peut opérer soit sur internet soit par une agence physique locale.

Cependant, dans le cadre d'un rachat de crédit consommation, seuls les professionnels encadrés par la législation sur le crédit et par les organismes du secteur financier comme l'Orias, l'Autorité des marchés financiers (AMF) ou encore l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, peuvent le proposer.

Les courtiers en crédit de BoursedesCrédits, enregistré auprès de l'Orias, peuvent vous proposer une solution de rachat de crédits pour vos crédits conso. N'hésitez pas à les contacter pour toutes questions relatives au regroupement de crédits conso.

De plus, BoursedesCrédits est à ce jour le seul courtier engagé dans la lutte contre le surendettement auprès de la Fédération française des associations Crésus. En signant la convention d'accompagnement et de prévention du surendettement, BoursedesCrédits s'engage auprès de ses clients de les orienter vers la plateforme d'accompagnement pour trouver une solution à leu situation.

Fonctionnement du rachat de crédit consommation

L'objectif du regroupement de prêts conso est de restructurer les différentes dettes de l'emprunteur en une unique mensualité, abaissée et étalée sur une durée de remboursement plus élevée.

Cette opération est destinée aussi bien aux propriétaires qu'aux locataires, peu importe l'activité, salariés ou retraités. En outre, l'âge maximum pour un rachat de crédit consommation se calcule en fonction de la durée du rachat de prêt : la dernière échéance doit intervenir avant le 84ème anniversaire du souscripteur + 6 mois. A noter que dans le cadre d'une telle opération, les interdits bancaires sont exclus tout comme les personnes fichées à la Banque de France.

L'organisme de regroupement de prêt rachètera alors l'ensemble ou une partie de vos crédits à la consommation, aux différents établissements concernés par le biais d'un remboursement anticipé. Vous pourrez donc profiter d'un taux en moyenne 3 fois plus faible que les taux de crédits revolving.

Vos mensualités diminueront par la même occasion, même si votre durée de remboursement sera plus longue (cette durée peut être au maximum de 12 ans soit 144 mois). Ces mensualités seront déterminées selon le taux choisi, soit fixe soit variable, mais aussi selon vos revenus et votre taux d'endettement actuel.

Les différentes étapes du rachat de crédit, le document à télécharger, cliquez ici

Liste des documents à fournir pour un regroupement de crédits conso

Afin de vous faciliter la constitution de votre dossier de rachat de crédit conso, BoursedesCrédits met à votre disposition des documents où vous pourrez retrouver toutes les pièces à fournir pour votre dossier.

Vous pouvez cocher chacune des lignes au fur et à mesure. Gardez toujours à l'esprit qu'un dossier complet est un dossier rapidement engagé. N'hésitez pas à contacter les courtiers Boursedescrédits si vous avez des questions relatives aux pièces à fournir pour votre dossier en regroupement de prêts conso.

Si vous êtes propriétaire :

  • Copie de votre pièce d'identité (en cours de validité)
  • Copie du livret de famille (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Copie du contrat de mariage (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Copie de jugement de divorce (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Justificatif de domicile (EDF et facture de téléphone
  • Copie de la taxe d'habitation (toutes les pages)
  • Copie de la taxe foncière (toutes les pages)
  • Relevé d'identité bancaire (RIB)
  • Copie des 3 derniers bulletins de salaire ainsi que celui de décembre de l'année dernière
  • Pour les retraités : copie du dernier bulletin de pension
  • Copie du dernier avis d'imposition (toutes les pages)
  • Copie d'attestation des allocations familiales ou de l'APL (si vous en percevez)
  • Justificatif pour tout autre revenu (Assedic, locatif ou autre si vous percevez)
  • Copie des 3 derniers mois de tous vos relevés bancaires (merci de justifier les opérations supérieures à 300 euros)
  • Copie d'offre de prêt et tableau d'amortissement pour vos prêts personnels (derniers relevés ou attestation de capital restant dû si pas d'échéancier)
  • Copie d'offre de prêt (conditions particulières et générales) et tableau d'amortissement pour votre prêt immobilier
  • Copie du titre de propriété complet
  • Copie d'estimation agence immobilière ou notaire de votre bien
  • Copie d'assurance habitation (en cours de validité)
  • Mandat de recherche de financement

Pour télécharger la liste des documents à fournir propriétaires, cliquez ici

Si vous êtes locataire :

  • Copie de votre pièce d'identité (en cours de validité)
  • Copie du livret de famille (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Copie du contrat de mariage (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Copie de jugement de divorce (toutes les pages, si il y a lieu)
  • Justificatif de domicile (EDF et facture de téléphone
  • Copie de la taxe d'habitation (toutes les pages)
  • Copie de la dernière quittance de loyer
  • Relevé d'identité bancaire (RIB)
  • Copie des 3 derniers bulletins de salaire ainsi que celui de décembre de l'année dernière
  • Pour les retraités : copie du dernier bulletin de pension
  • Copie du dernier avis d'imposition (toutes les pages)
  • Copie d'attestation des allocations familiales ou de l'APL (si vous en percevez)
  • Justificatif pour tout autre revenu (Assedic, locatif ou autre si vous percevez)
  • Copie des 3 derniers mois de tous vos relevés bancaires (merci de justifier les opérations supérieures à 300 euros)
  • Copie d'offre de prêt et tableau d'amortissement pour vos prêts personnels (derniers relevés ou attestation de capital restant dû si pas d'échéancier)

Pour télécharger la liste des documents à fournir locataires, cliquez ici

Rachat de crédit conso pour financer un projet

Le rachat de crédit conso ne concerne pas seulement les situations d'endettement excessif pour les emprunteurs en difficulté mais touche également ceux qui veulent financer un nouveau projet. Il s'agit ici du rachat de crédit projet pour financer une dépense future. Le regroupement de créances permettra alors de financer une voiture, des travaux... ou détenir une réserve d'argent.

Dans ce cas précis, le montant du projet est inclus directement dans l'opération de rachat de crédit consommation. Le but est de réduire votre endettement global grâce à l'allongement de la durée de remboursement de vos crédits. C'est le cas lors d'une demande de trésorerie afin de financer un projet. Cette trésorerie sera limitée à 20% maximum du montant du rachat de crédit. A noter qu'il s'agit ici d'une trésorerie non affectée, c'est-à-dire que la somme sera pour vous libre d'utilisation.

Cependant, il est également possible de financer un projet à court terme lors d'un rachat de crédit pour éviter des frais supplémentaires liés à un second crédit lorsque le montant demandé est supérieur au total des prêts rachetés. Il s'agit donc d'un nouveau prêt conso intégré au regroupement de crédit. Dans ce cas, l'établissement de prêts l'intégrera également dans le rachat de crédit. Néanmoins, il vous sera demandé un justificatif et le déblocage des fonds ne sera effectué que sur devis ou facture. Il s'agit alors d'un crédit affecté.

Délais de mis en place d'un rachat de crédit consommation

Dans le cadre d'un dossier en rachat de crédit conso, effectué auprès d'un intermédiaire comme un courtier, l'objectif est de mettre en concurrence plusieurs organismes de rachat de prêts et de sélectionner la meilleure offre en fonction de votre situation.

Les délais légaux en regroupement de crédit consommation :

  • Au moment où vous déposez un dossier auprès d'un établissement de rachat de crédits, il faut attendre son accord. L'accord ne sera donné qu'à la suite d'une concertation lors d'un comité d'engagement internet de l'établissement prêteur. Un délai d'instruction est ensuite obligatoire (une dizaine de jours en moyenne) afin d'obtenir un accord.
  • Après l'accord obtenu, l'établissement vous proposera une offre de rachat de crédits. Vous disposerez alors de 10 jours pour accepter ou non cette proposition, sachant que vous n'êtes pas engagé tant que vous n'avez pas signé. Il peut être ramené à 8 jours dans certains cas pour accélérer la procédure. C'est le délai de réflexion.
  • A la suite de la signature de votre offre, elle devient effective mais vous devrez patientez le temps du délai de rétractation, qui est de 14 jours depuis la loi Lagarde.

Ainsi, il faut compter en moyenne entre 10 jours et 3 semaines pour débloquer un rachat de crédits à la consommation, même s'il contient des réserves ou une trésorerie de montant faible.

L'assurance emprunteur est-elle obligatoire lors d'un rachat de crédit conso ?

En principe, l'assurance emprunteur n'est pas obligatoire dans le cadre d'un rachat de crédit conso. Cependant, dans certains cas, l'établissement de crédit peut demander au créancier d'en souscrire une afin de s'assurer le remboursement des mensualités en cas de problèmes.

L'assurance emprunteur pour un regroupement de crédit conso dépend donc de votre profil emprunteur et de l'établissement auprès duquel vous effectuez votre rachat de crédit.

Les différents taux en rachat de crédit consommation

Lors d'un rachat de crédit conso, vu que seuls les prêts à la consommation sont pris en compte, les taux sont plus élevés que ceux du rachat de crédit immobilier. Néanmoins, les durées de remboursement sont plus courtes, du fait du montant plus bas des sommes en jeux. Elles s'étalent donc de 36 mois (3 ans) à 180 mois (15 ans) au maximum.

Ainsi, le meilleur taux rachat de crédit consommation en 2016 est de 4,93% jusqu'à 84 mois (7 ans), puis 5,10% à partir de 96 mois (8 ans).

A noter que ces taux sont revus à la hausse en fonction de votre situation personnelle. Ainsi, un propriétaire qui effectue un rachat de crédit conso, bénéficiera d'un taux plus avantageux qu'une personne locataire ou hébergée à titre gratuit.

En outre, pour certains profils dégradés financièrement, il existe un rachat de crédit conso accordé par un établissement qui va demander une garantie, en passant par une cession sur salaire. Dans ce cas-là, le remboursement s'effectue par l'intermédiaire d'une saisie directement prélevée sur le salaire du créancier. Certaines banques en rachat de crédit demandent exigent donc ce prélèvement volontaire pour s'assurer le paiement régulier des mensualités. Le créancier doit alors remplir une déclaration au greffe du tribunal d'instance de son lieu de résidence, muni de ses bulletins de salaire et d'une pièce d'identité.

Pour connaître les taux applicables à une opération de regroupement de crédits en temps réel, n'hésitez pas à contacter un courtier en rachat de crédit de BoursedesCrédits.

Exemple de rachat de crédit conso

Monsieur B gagne aujourd'hui 5.338 euros par mois. Il paye 1.850 par mois pour son prêt immobilier et a cumulé en plus 5 crédits à la consommation. Ainsi, ses capitaux restant dus représentent 49.715 euros, d'où des mensualités de 1.485 euros et un taux d'endettement de 62,48 %. De ce fait, après avoir remboursé ses prêts conso mais aussi son prêt immo, il lui reste 2.002 euros pour vivre.

Un établissement de prêts lui a donc racheté son capital restant dû, qui s'élevait à 49.715 euros, par l'intermédiaire d'un nouvel emprunt à 5,05% sur 12 ans. Il obtient également une trésorerie de 1.068 euros, mais aussi la suppression de son découvert de 417 euros. Il va donc payer aujourd'hui chaque mois 512 euros sans assurance, qui s'ajouteront à son prêt immobilier. Monsieur B aura donc à disposition chaque mois 2.976 euros soit un gain de 974 euros par rapport à sa situation antérieure.



Exemple de client : dossier financé par SYGMA Banque. Le montant du crédit financé est de 54.704 euros pour une durée de 144 mois, à un taux de 5,05 % et 768 euros de frais de dossier banque. L'échéance mensuelle avec assurance est de 555 euros. 

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans