Rachat de crédit consommation

Rachat de crédit consommation

Rachetez rapidement vos crédits en ligne afin d'économiser ! Simulation gratuite 100% en ligne. Réponse immédiate et sans engagements.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Racheter son crédit à la consommation est une solution parfois négligée par les emprunteurs. Le principe du regroupement de crédits est pourtant simple : convertir en une seule mensualité les différents crédits à la consommation contractés. Le regroupement de prêt peut ainsi être LA solution face à des crédits qui s'accumulent.

Obtenir un rachat de crédit conso n'a rien de compliqué. À condition d'être bien accompagné !

Quels sont les avantages d'un regroupement de crédits ?  

Racheter ses prêts d'accord, mais pour quoi faire ? Pour être simple, le regroupement de crédit à la consommation permet de réduire le montant des mensualités en modifiant la durée de remboursement (allongement de la durée du prêt). Mais pas seulement. Regrouper ses prêts permet d'ouvrir des perspectives aux ménages en adoptant un contrat de prêt unique à taux fixe mieux adapté et donc plus facilement amortissable. Voici quelques situations pour lesquels il est particulièrement indiqué :

  • Faire face à des difficultés financières : Il arrive que l'on doive faire face à une situation personnelle délicate. Assumer les mensualités de remboursement de différents prêts peut alors devenir très lourd à assumer. Une restructuration de crédits permettra de rééquilibrer un budget existant. Cette solution permet ainsi, dans la grande majorité des cas, de faire face à différentes difficultés financières. Parmi celles-ci, le mal-endettement et le surendettement. Une restructuration de dettes en un prêt unique peut dès lors éviter un fichage à la Banque de France (FICP).  Au final, c'est votre budget qui en bénéficie même si le coût total ne diminue pas.
  • Compenser des imprévus : Regrouper ses prêts, c'est également se permettre de faire face aux aléas de la vie, comme un décès, ou un divorce. Ainsi, grâce à une opération financière simple, votre budget mensuel reste stable tout en évitant une situation de surendettement. En somme, plutôt que d'effectuer une nouvelle demande de crédit, cette solution financière représente une proposition alternative viable sans risque pour le portefeuille.
  • Simplifier la gestion du budget : ce type de crédit permet également de simplifier la gestion du budget. Ainsi, surtout lorsque l'on est surendetté, il devient urgent d'adopter une gestion mieux adaptée afin d'éviter des incidents de remboursement vis-à-vis des prêteurs. Avec des prêts rachetés, vous remboursez un seul et unique crédit tous les mois, ce qui permet une meilleure vision du coût total du crédit sur votre épargne disponible sans augmenter vos charges mensuelles.
  • Financer des nouveaux projets : Un regroupement permet également de financer un projet sans pour autant rembourser plus chaque mois et donc sans détériorer son endettement actuel. Installation d'un enfant, financement des études supérieures, achat et le remplacement d'un véhicule, voyage ou encore mariage. Beaucoup de cas pour lesquels le regroupement d'emprunts est une solution pour dégager de la trésorerie.
  • Anticiper un passage à la retraite : opter pour un rachat de prêts peut également rimer avec une préparation efficace d'une future retraite. Pratique pour se prémunir d'une baisse des revenus, liée au passage à la retraite.
  • Renégocier un prêt immobilier : Si vous détenez un emprunt immobilier, il peut en effet être intéressant de l'intégrer dans un regroupement de crédits global, il synchronisera ainsi vos prêts immobiliers, vos crédits à la consommation, vos découverts, etc.

Dans chacune de ces situations, l'objectif est simple, alléger ses mensualités (avec un taux TAEG fixe) pour diminuer son endettement et des remboursements trop élevés.

Lorsque la situation est stabilisée, il est possible de rembourser par anticipation plusieurs prêts regroupés. Le remboursement anticipé permet de solder immédiatement et rapidement ses dettes même s'il engendre parfois des frais.

Quels sont les différents types d'emprunts à racheter ?

Plusieurs emprunts en cours peuvent faire l'objet d'un rachat. Ainsi, différents types d'opérations de regroupement de crédit sont réalisables :

Le rachat de crédit consommation : Il consiste à restructurer différentes créances, comme des prêts personnels, prêts conso, des dettes fiscales, loyers impayés, découverts, etc. Ce rachat s'adresse aussi bien à un propriétaire qui n'a plus de crédit immo en cours qu'à un locataire qui a souscrit plusieurs prêts à la consommation (revolving, crédit auto, crédits travaux etc...).

Le regroupement de crédit hypothécaire : aussi appelé rachat de crédit immobilier. Dans ce cas, parmi les crédits concernés, on retrouve un ou plusieurs prêts immobiliers. Il ne touche donc que les propriétaires d'un bien immobilier, d'une résidence principale ou d'une résidence secondaire.

Le rachat de rachat de crédit : Il s'agit ici du regroupement de plusieurs prêts dont l'un d'entre eux est un déjà un précédent crédit regroupé, c'est-à-dire une précédente opération de restructuration de dette.

À noter que les fonctionnaires peuvent disposer de conditions de crédit avantageuses dans de nombreux établissements, quel que soit leur situation patrimoniale : locataire, en logement de fonction, hébergé à titre gratuit ou propriétaire.

Puis-je bénéficier d'un rachat de prêt conso ?

La restructuration d'un crédit à la consommation est accessible à tous les particuliers ayant contractés plusieurs crédits conso. Il peut s'agir de crédits à la consommation ou de crédit conso additionnés à un ou plusieurs crédits immobiliers.

Selon le dernier observatoire annuel du rachat de crédit effectué par BourseDesCredits.Com, les particuliers faisant appel à cette technique financière ont, en moyenne, 6 à 7 crédits.

En règle générale, le rachat de prêts s'adresse à des particuliers qui ont en moyenne 46 ans pour les femmes et 48 ans pour les hommes et sont à 77% en couples avec 1,8 enfant à charge pour un ménage sur deux.

Ces ménages à 80% en CDI, ont bien souvent des revenus entre 3000 et 3500 euros mensuels et sont à 66% propriétaires.

L'analyse d'Arsalain El Kessir, Président-fondateur de BourseDesCredits.Com :

"Le regroupement de crédits est dorénavant utilisé de manière stratégique par les ménages. Depuis peu, nous voyons des opérations de rachat de rachat, dopées par les taux historiquement bas et par une notoriété grandissante de cette technique financière. C'est un très bon levier de développement patrimonial. Il sert aussi à créer de la valeur et à consolider ses dettes."

Comment obtenir un rachat de crédit à la consommation au meilleur taux ?

Pour racheter efficacement son prêt, il est nécessaire de bien préparer la restructuration de ses crédits. Certaines précautions sont donc nécessaires pour que le dossier de regroupement de prêts soit le plus solide possible avant d'effectuer votre demande de rachat.

•     Définir efficacement ses besoins : étape préliminaire avant de négocier il faudra définir précisément l'intérêt du rachat de crédit. Pour cela il est nécessaire de se poser les bonnes questions :

  1. Combien dois-je encore rembourser ? Que ce soit sur les prêts conso, les crédits immobiliers ou les crédits renouvelables
  2. Quel est mon budget réel ? En ayant soustrait toutes les dépenses, quel est mon budget ?
  3. Quel est mon taux d'endettement ? Il correspond à la part de vos revenus qui est dédiée aux remboursements des mensualités de vos crédits.
  4. Puis-je renégocier avec ma banque ? Avant de se tourner vers un autre organisme bancaire il est parfois possible de renégocier directement son emprunt auprès de sa banque.
  5. Ai-je besoin d'un nouveau crédit ? Contracter un nouveau prêt au moment du rachat de crédit est également possible.
  • Préparer son dossier : pour être analysé efficacement, il faudra que le dossier de rachat de crédits soit le plus complet possible. Il sera nécessaire de bien répertorier les crédits en cours, ainsi que ceux que vous souhaitez faire racheter. Si dette il y a, il faudra également le mentionner. Pensez-donc à préparer tous vos justificatifs en amont que ce soit des justificatifs de revenus, de prêt et de logement. De plus, faire appel à un simulateur peut également permettre aux emprunteurs de mieux appréhender le rachat d'un prêt personnel.
  • Bien choisir son intermédiaire : pour optimiser votre rachat de crédit, il est conseillé de faire appel à un professionnel.  Le particulier dispose de plusieurs moyens pour effectuer sa demande :
  1. Se rendre dans une agence physique : cette solution est la plus longue car elle demande de se déplacer et les agences qui proposent ce type de service sont moins fréquentes. 
  2. Contacter l'organisme de crédit ou l'établissement bancaire dans laquelle le prêt a été réalisé : IL n'est pas forcément nécessaire de changer de banque pour négocier un nouveau contrat.  Dans ce cas, on parlera davantage de renégociation de crédit.
  3. Faire jouer la concurrence : n'hésitez pas à utiliser des simulateurs. La simulation de prêt permettra d'obtenir l'offre la plus adaptée à votre situation.
  4. Opter pour un courtier en ligne : Outre la simulation de crédit, il est parfois nécessaire d'avoir l'avis d'un expert afin de négocier au mieux la demande de regroupement auprès d'un organisme prêteur (type Cetelem, Sofinco, Banque Casino) ou d'un organisme financier. Il est possible de faire appel à un courtier. C'est la solution la plus simple et la plus efficace. Celle que propose notamment Boursedescrédits.com.

Un courtier proposera un dossier complet auprès des différents partenaires bancaires qui opèrent sur le marché du regroupement de prêt. Ces partenaires proposeront différents taux et durées pour regrouper l'ensemble des crédits en une seule et unique mensualité, étalée sur une durée plus longue.

BoursedesCrédits.com, courtier en restructuration de dette, propose grâce à un formulaire gratuit et sans engagement d'effectuer une simulation de rachat de crédit avant d'être rappelé par un conseiller financier et un analyste qui se chargeront de votre dossier. Au lieu de régler des frais de dossier à votre banque, le courtier prendra une rémunération pour la gestion du dossier, mais seulement si elle aboutit à une proposition de la part de la banque.

 Grâce à une multitude de partenaires, comme Sygma Banque et BNP Personal Finance (filiales de BNP Paribas), Créatis (détenu à 10% par le groupe Crédit Mutuel), GE Money Bank, CFCAL (filiale de Crédit Mutuel ARKEA) ou encore Crédit Lift Courtage une marque de Crédit Agricole Consumer Finance, nos conseillers sont en mesure d'offrir une expertise complète et surtout de vous obtenir un rachat au meilleur taux.

Pourquoi faire une simulation lors d'un regroupement de prêts ?

Avant de solliciter les organismes de crédit, il est conseillé d'utiliser un simulateur. Ces simulations permettront de bénéficier des meilleures offres afin de profiter de l'offre de refinancement la plus avantageuse possible.

Boursedescredits.com propose ainsi de réaliser une simulation rachat via une demande en ligne. Cette simulation en ligne est gratuite et sans engagement et ne nécessite pas de présenter des pièces justificatives.  

Grâce à cela, il sera possible d'avoir plus de visibilité sur vos échéances ainsi que sur le coût total du crédit en se basant sur vos revenus mensuels. Suite à cela, le dossier sera transmis à un courtier en crédit qui au vu du taux d'endettement contracté pourra vous proposer la meilleure solution de rachat.

Comment faire un rachat de crédit à la consommation avec BoursedesCredits.com ?

L'opération de regroupement de prêt est rapidement réalisable. Dans le cadre d'un dossier en regroupement de crédit, effectué auprès d'un intermédiaire comme un courtier, l'objectif est de mettre en concurrence plusieurs organismes de rachat de prêts et de sélectionner la meilleure offre en fonction de votre situation.

Boursedescredits.com propose un accompagnement en 6 étapes afin d'optimiser ses offres de rachat de créances :

  1. Transmettre un dossier complet et soigneusement préparé : comme expliqué précédemment, pour obtenir rapidement une offre la part des établissements financiers, mieux vaut se prémunir en transmettant un dossier complet sans éluder aucune des pièces justificatives demandées ou difficulté financière potentielle. Un courtier n'est en aucun cas une commission de surendettement, les informations transmises resteront confidentielles et il travaillera toujours dans l'intérêt du prospect.
  2. Nous instruisons votre dossier : Après votre demande de crédit en ligne, un courtier prend en charge votre requête. Tout au long de l'opération, il sera votre seul interlocuteur. Votre dossier est analysé par nos équipes qui étudient alors un large panel d'outils pour analyser la faisabilité de votre dossier (coût global de l'opération, éventuelles garanties hypothécaires, capital restant, durée de crédit restante, nombres de crédits souscrits...)
  3. Sous 24h, votre dossier est présenté à plusieurs établissements bancaires : Si l'opération bancaire est réalisable, votre dossier est transmis à nos partenaires afin qu'il vous propose les meilleures offres de rachat possible.
  4. Les banques analysent le dossier et nous éditent les offres de crédits : L'idée est de vous présenter une offre de prêt avec le taux de rachat le plus intéressant possible au vu de vos possibilités.
  5. Nous vous présentons les solutions obtenues et vous sélectionnez votre offre : Une fois que nous obtenons une réponse de principe, les offres vous sont directement présentées par votre conseiller. Elles comprennent le taux annuel effectif global (TAEG), le montant de la mensualité etc... 
  6. Le rachat de crédit est mis en place : Une fois que vous avez trouvé l'offre qui vous correspond, le rachat de crédit est mis en place. 

 

Quelles sont les particularités du rachat de prêt conso ?  

  1. Au moment où vous déposez un dossier auprès d'un établissement de rachat de dette, il faut attendre son accord. L'accord ne sera donné qu'à la suite d'une concertation lors d'un comité d'engagement internet de l'établissement prêteur. Un délai d'instruction est ensuite obligatoire (une dizaine de jours en moyenne) afin d'obtenir un accord.
  2. Après l'accord obtenu, l'établissement vous proposera une offre de rachat de prêt. Vous disposerez alors de 10 jours pour accepter ou non cette proposition, sachant que vous n'êtes pas engagé tant que vous n'avez pas signé. Il peut être ramené à 8 jours dans certains cas pour accélérer la procédure. C'est le délai de réflexion.
  3. A la suite de la signature de votre offre, elle devient effective mais vous devrez patientez le temps du délai de rétractation, qui est de 14 jours depuis la loi Lagarde et 10 jours pour les prêts immobiliers. (Dans le cas d'un prêt immobilier, c'est le notaire qui règlera les créanciers après signature de l'acte).

Ainsi, il faut compter en moyenne entre 10 jours et 3 semaines pour débloquer un regroupement de prêt à la consommation, même s'il contient des réserves ou une trésorerie de montant faible, et semaines pour un regroupement de crédit avec garantie (caution, hypothèque).

Lors des rachats, ai-je besoin d'une assurance emprunteur ?

L'assurance emprunteur assure le remboursement du prêt en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur. Légalement, l'assurance emprunteur est une assurance facultative lors d'un crédit immobilier. Cependant, dans les faits, elle est rendue obligatoire par les banques.

Lorsqu'une demande de regroupement est effectuée, l'emprunteur va s'engager sur un nouveau contrat de crédit regroupant différents prêts en cours. Ainsi tous les anciens crédits auxquels un emprunteur (et potentiellement son co-emprunteur) a souscrit disparaîtront. Le prêteur exigera donc une assurance emprunteur sur le nouveau prêt.

Cependant, un seul prêt signifie également une seule et unique mensualité de crédit. Et donc, les mensualités multiples seront transformées en une seule cotisation d'assurance de prêt mensuelle.

Quels sont les taux lors d'un regroupement ?

Que ce soit pour un crédit renouvelable, un crédit travaux ou tout autre tout autre type de crédit à la consommation, l'idée des regroupements est ainsi d'améliorer sa capacité de remboursement tout en s'assurant le meilleur taux.

Étant donné que seuls les prêts à la consommation sont pris en compte lors des rachats de crédits, les taux sont plus élevés que lors d'un rachat de prêt immobilier. Néanmoins, lors d'une opération de rachat, les durées de remboursement des crédits conso sont plus courtes, du fait du montant plus bas des sommes jeux. Elles s'étalent donc de 36 mois (3ans) à 180 mois (15ans) maximum.

Ainsi, le meilleur taux rachat crédit à la consommation en 2019 est de 2.75% jusqu'à 120 mois (10 ans).

A noter que ces taux sont revus à la hausse en fonction de votre situation personnelle. Ainsi, un propriétaire qui effectue un rachat de crédit conso, bénéficiera d'un taux plus avantageux qu'une personne locataire ou hébergée à titre gratuit.

En outre, pour certains profils dégradés financièrement, il existe un rachat de crédit conso accordé par un établissement de crédit qui va demander une garantie, en passant par une cession sur salaire. Dans ce cas-là, le remboursement s'effectue par l'intermédiaire d'une saisie directement prélevée sur le salaire du créancier. Certains organismes financiers en rachat de crédit exigent donc ce prélèvement volontaire pour s'assurer le paiement régulier des mensualités. Le créancier doit alors remplir une déclaration au greffe du tribunal d'instance de son lieu de résidence, muni de ses bulletins de salaire et d'une pièce d'identité.

Pour connaître les taux applicables à une opération de regroupement de crédits en temps réel, n'hésitez pas à contacter les courtiers en rachat de crédit de BoursedesCrédits.

Quelle est la réglementation en termes de regroupement de crédits ? 

Choisir son courtier pour un rachat de crédit s'avère être une opération compliquée compte tenu de la forte concurrence sur le marché et des critères différents chez chaque courtier. Ainsi, un courtier peut opérer soit sur internet soit par une agence physique locale.

Cependant, dans le cadre d'un rachat de crédit consommation, seuls les professionnels encadrés par la législation sur le crédit et par les organismes du secteur financier comme l'Orias, l'Autorité des marchés financiers (AMF) ou encore l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, peuvent le proposer.

Les courtiers en crédit de BoursedesCrédits, enregistré auprès de l'Orias, peuvent vous proposer une solution de rachat de crédits pour vos crédits conso. N'hésitez pas à les contacter pour toutes questions relatives au regroupement de crédits conso.

Boursedescredits.com est enregistré auprès de l'ORIAS comme mandataire non-exclusif pour l'activité de regroupement de crédit, courtier en opération de banque et service de paiement pour son activité de prêt immobilier et courtier en assurances sous le n°12 066 004. 

De plus, BoursedesCrédits est à ce jour le seul courtier engagé dans la lutte contre le surendettement auprès de la Fédération française des associations Crésus. En signant la convention d'accompagnement et de prévention du surendettement, BoursedesCrédits s'engage auprès de ses clients de les orienter vers la plateforme d'accompagnement pour trouver une solution à leu situation.

 

 

Quelles sont les pièces justificatives nécessaires à mon rachat de prêt ?

Afin de vous faciliter la constitution de votre dossier de rachat de crédit conso, BoursedesCrédits met à votre disposition des documents où vous pourrez retrouver toutes les pièces à fournir pour votre dossier.

Vous pouvez cocher chacune des lignes au fur et à mesure. Gardez toujours à l'esprit qu'un dossier complet est un dossier rapidement engagé. N'hésitez pas à contacter les courtiers Boursedescrédits si vous avez des questions relatives aux pièces à fournir pour votre dossier en regroupement de prêts conso.

Si vous êtes propriétaire :

  1. Copie de votre pièce d'identité (en cours de validité)
  2. Copie du livret de famille (toutes les pages, s'il y a lieu)
  3. Copie du contrat de mariage (toutes les pages, s'il y a lieu)
  4. Copie de jugement de divorce (toutes les pages, s'il y a lieu)
  5. Justificatif de domicile (EDF et facture de téléphone)
  6. Copie de la taxe d'habitation (toutes les pages)
  7. Copie de la taxe foncière (toutes les pages)
  8. Relevé d'identité bancaire (RIB)
  9. Copie des 3 derniers bulletins de salaire ainsi que celui de décembre de l'année dernière
  10. Pour les retraités : copie du dernier bulletin de pension
  11. Copie du dernier avis d'imposition (toutes les pages)
  12. Copie d'attestation des allocations familiales ou de l'APL (si vous en percevez)
  13. Justificatif pour tout autre revenu (Assedic, locatif ou autre si vous percevez)
  14. Copie des 3 derniers mois de tous vos relevés bancaires (merci de justifier les opérations supérieures à 300 euros)
  15. Copie d'offre de prêt et tableau d'amortissement pour vos prêts personnels (derniers relevés ou attestation de capital restant dû si pas d'échéancier)
  16. Copie d'offre de prêt (conditions particulières et générales) et tableau d'amortissement pour votre prêt immobilier
  17. Copie d'assurance habitation (en cours de validité)
  18. Mandat de recherche de financement
  19. Copie d'estimation agence immobilière ou notaire de votre bien
  20. Copie du titre de propriété complet

Si vous êtes locataire :

  1. Copie de votre pièce d'identité (en cours de validité)
  2. Copie du livret de famille (toutes les pages, si il y a lieu)
  3. Copie du contrat de mariage (toutes les pages, si il y a lieu)
  4. Copie de jugement de divorce (toutes les pages, si il y a lieu)
  5. Justificatif de domicile (EDF et facture de téléphone)
  6. Copie de la taxe d'habitation (toutes les pages)
  7. Copie de la dernière quittance de loyer
  8. Relevé d'identité bancaire (RIB)
  9. Copie des 3 derniers bulletins de salaire ainsi que celui de décembre de l'année dernière
  10. Pour les retraités : copie du dernier bulletin de pension
  11. Copie du dernier avis d'imposition (toutes les pages)
  12. Copie d'attestation des allocations familiales ou de l'APL (si vous en percevez)
  13. Justificatif pour tout autre revenu (Assedic, locatif ou autre si vous percevez)
  14. Copie des 3 derniers mois de tous vos relevés bancaires (merci de justifier les opérations supérieures à 300 euros)
  15. Copie d'offre de prêt et tableau d'amortissement pour vos prêts personnels (derniers relevés ou attestation de capital restant dû si pas d'échéancier)

 

Exemple de rachat de crédit conso

Monsieur B gagne aujourd'hui 5.338 euros par mois. Il paye 1.850 par mois pour son prêt immobilier et a cumulé en plus 5 crédits à la consommation. Ainsi, ses capitaux restants dus représentent 49.715 euros, d'où des mensualités de 1.485 euros et un taux d'endettement de 62,48 %. De ce fait, après avoir remboursé ses prêts conso mais aussi son prêt immo, il lui reste 2.002 euros pour vivre.

 

Un établissement de prêts lui a donc racheté son capital restant dû, qui s'élevait à 49.715 euros, par l'intermédiaire d'un nouvel emprunt à 5,05% sur 12 ans. Il obtient également une trésorerie de 1.068 euros, mais aussi la suppression de son découvert de 417 euros. Il va donc payer aujourd'hui chaque mois 512 euros sans assurance, qui s'ajouteront à son prêt immobilier. Monsieur B aura donc à disposition chaque mois 2.976 euros soit un gain de 974 euros par rapport à sa situation antérieure.

 

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info