Banque en ligne : N26 atteint la barre 2 millions de clients en France

Mickaël Touré • 19 Juillet 2021 • 16:22

Plus que jamais leader sur le marché des néo-banques, la firme allemande N26 vient d'annoncer avoir atteint la barre des 2 millions d'abonnés dans l'Hexagone.

Banque en ligne : N26 atteint la barre 2 millions de clients en France

En matière de néo-banques, en France, il y a N26 et il y a les autres. Alors que 3,8 millions de Français ont ouvert un compte dans une néo-banque, 2 millions d'entre eux sont des clients N26.

La firme allemande vient, en effet, de dépasser cette barre symbolique, ce qui la place en tête des banques mobiles en France. Elle dépasse même assez largement certaines banques en ligne comme Fortuneo et ses 800 000 clients et Hello Bank (680 000). Même si, dans le même temps, Boursorama reste intouchable pour le moment avec plus de 2,6 millions de clients.

Une banque tournée vers les jeunes

Sans surprise pour une banque de ce type, ce sont les jeunes qui représentent le nombre de clients le plus important pour N26. 38 % des clients de la firme allemande ont ainsi entre 25 et 30 ans, tandis que seulement 12 % des clients ont plus de 50 ans.

Néanmoins, la part des 18-25 ans est moins importante (23 % de la clientèle), que celle des 35-50 ans (27  % de la clientèle). Une clientèle jeune donc, mais une banque pas uniquement réservée aux millénials comme on l'entend souvent.

D'un point de vue plus géographique, l'Ile-de-France est la région où l'on recense le plus d'utilisateurs de N26, devant le Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte-D'azur ( plus de 150 000 clients pour chaque région).  

5 millions de clients d'ici 2024 ?

 Selon le directeur général de N26, Jérémie Rosselli, le modèle de N26 a permis à l'entreprise d'être rentable avant même d'avoir atteint le cap des 2 000 0000 de comptes bancaires.

Chaque jour, 2 000 Français ouvrent un compte sur N26. Les ambitions de la firme allemande sont donc de maintenir cette cadence jusqu'à atteindre la barre des 5 millions d'utilisateurs d'ici à 2024. Pour cela, elle compte bien mettre les bouchées doubles en matière d'offres promotionnelles et de fidélisation des clients. Une stratégie agressive donc pour finir de conquérir le coeur des Français... Avant de voir plus loin.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info