En février, les prêts immobiliers tirent l'activité vers le haut

La Rédaction • 15 Avril 2019 • 16:59

Selon les chiffres de la banque de France, en février 2019, le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers se maintient à un niveau élevé. Bien aidé par les crédits immobiliers.

En février, les prêts immobiliers tirent l'activité vers le haut

Ce sont les derniers chiffres de la Banque de France concernant les crédits aux particuliers.  En Février 2019, la croissance des prêts à la consommation reste soutenue. Pour autant, elle décélère depuis décembre 2018 (+ 5,9% en février, après + 6,0% en janvier et + 6,4 % en décembre).

Dans l'ensemble l'activité est stable pour le mois de février 2019. Le mois de janvier 2019 avait révélé un certain recul des nouveaux crédits à la consommation.

La croissance des crédits immobiliers booste l'activité

Malgré une croissance annuelle légèrement moins soutenue, les prêts immobiliers continuent de booster le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers. (+ 6,0 %, après + 5,8 % en janvier).

  • Augmentation du taux de croissance annuel pour les crédits habitats:

On peut facilement expliquer cette baisse grâce à une offre bancaire toujours plus intéressante. Ainsi, le taux d'intérêt moyen des nouveaux crédits à l'habitat (à long terme et à taux fixe) est quasi stable en février (1,51 %, après 1,50 % en janvier 2019).

  • Taux des crédits nouveaux (stabilité du taux des nouveaux crédits à l'habitat (à long terme et à taux fixe)):

Des taux immobiliers toujours plus bas

En effet, actuellement, le taux des crédits immobiliers est très bas. Les grilles de taux ont atteint de nouveaux plus bas historiques début mars 2019.

Compte tenu des projections de la Banque de France en matière d'inflation (+1,6% en 2019) et du taux des obligations, les taux ne devraient pas remonter dans l'immédiat.

En ce début d'année, l'observatoire CSA/Crédit Logement estime que le taux moyen des crédits immobiliers devait progresser « modérément en 2019 », pour atteindre environ 1,65% en moyenne annuelle contre 1,45% en 2018. Soit une hausse de 0,20 sur un an.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info