Quels sont les moyens de paiement privilégiés par les Français ?

Luigi Delmet • 13 Mars 2020 • 14:35

Une enquête réalisée par OpinionWay nous en apprend plus sur les habitudes des Français en matière de paiement. On y découvre notamment que l'utilisation de la carte bancaire reste importante.

Quels sont les moyens de paiement privilégiés par les Français ?En 2020, les Français restent attachés au paiement par carte bancaire - © Clay Banks

Que ce soit pour les entreprises ou pour les particuliers, la transformation numérique de la société a profondément modifié les habitudes des Français. Alors que de plus en plus de services sont désormais accessibles en ligne, l'argent lui-même n'échappe pas à la règle et tend à se dématérialiser.

C'est en tout cas un des enseignements que nous pouvons tirer d'un sondage réalisé par OpinionWay en ce début d'année. Cette étude, menée à la fois auprès du grand public et des professionnels, met en lumière la part toujours plus importante que représentent les nouvelles méthodes de transaction dans les échanges du quotidien.

La carte bancaire, moyen de paiement favori des Français

À la question de savoir quel est leur moyen de paiement privilégié, les personnes interrogées répondent majoritairement qu'il s'agit de leur carte bancaire (49 %). Parmi eux, 12 % préfèrent même la technologie du paiement sans contact, tandis que 27 % restent attachés au fait d'entrer leur code secret.

Un sondé sur trois préfère en revanche régler ses achats en espèces, tandis que seulement un sur dix favorise le paiement par chèque. Enfin, on note l'émergence des solutions offertes par les smartphones (Apple Pay, Lydia, Paypal, etc.) qui demeurent néanmoins marginales, citées dans seulement 2 % des cas.

Les entreprises s'adaptent

Pourtant, du côté des professionnels, les commerces semblent de plus en plus diversifiés en termes de possibilités de paiement. Ils sont désormais 27 % à accepter le paiement mobile. Dans le même temps, 81 % sont équipés pour la carte bancaire. À noter qu'il est encore possible de régler par chèque dans 83 % des établissements.

Mais ces chiffres ne prennent pas en compte les différences existantes entre les types de commerce. Par exemple, les magasins de proximité sont 43 % à accepter le paiement mobile, contre seulement 11 % des professionnels de la santé et du sport.

Certains obstacles au paiement dématérialisé

Pour finir, le sondage nous éclaire sur les raisons conduisant certains commerçants à ne pas accepter le paiement dématérialisé. En premier lieu est évoqué les frais annexes que cela implique, comme le prix des abonnements et les frais de transaction, puis le coût du terminal, et enfin, la présence d'un distributeur automatique de billets à proximité du commerce.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info