Arnaques vente en or

Arnaques vente en or

Les métaux précieux ont toujours attiré les consommateurs, notamment l'or. Cet intérêt pousse même certains épargnants à prendre de gros risques pour prendre possession d'un produit en or. Devant cet intérêt généralisé, les arnaques se font de plus en plus nombreuses sur ce placement atypique. Explications.

Comparer gratuitement les placements

Les différentes sortes d'arnaque sur l'or

Avant toute chose, il est important de savoir que l'or est extrait du sol sous sa forme la plus pure. Ensuite, en fonction de l'usage qui en sera fait, l'or est mélangé avec d'autres métaux. Les bijoutiers, par exemple, se servent du cuivre, du zinc ou de l'argent pour le rendre plus rigide et lui donner sa couleur. Généralement, les bijoux étant composé à 75 % d'or son considéré comme des bijoux en or. Lorsque la concentration est inférieure à ce taux, le bijou est réputé comme étant en alliage d'or. Il est à noter que cette concentration de 75 % correspond approximativement à l'or 18 carats. Toutefois, pour les bijoux de 9 ou de 14 carats par exemple, la concentration en or de 33,3 et 58,5 % doit être précisée pour être dans la régularité.

L'arnaque vente en or commence d'abord par les bijoux plaqués or. En effet, ce type de bijoux est le plus recherché sur le marché, du fait de son prix abordable. Selon la réglementation en vigueur, le placage or doit être d'un minimum de 3 microns pour les bijoux et de 5 pour les montres. Lorsque les bijoux sont plaqués en or, il est difficile de les différencier d'un bijou en or. Dans ce cas, l'arnaque est plus facile, car, le bijoux plaqué or, sera vendu au prix d'un bijou en or.

Après les bijoux plaqués or, l'arnaque vente en or la plus répandue concerne les faux bijoux en or. Contrairement aux bijoux plaqués or, ils ne sont composés d'aucun métal précieux. En réalité, ces bijoux sont faits d'un mélange de cuivre et de nickel. Ce mélange permet de donner au bijou l'apparence d'un bijou en or, alors qu'en réalité, il n'est d'aucune valeur.

Les précautions à prendre

Qu'il s'agisse de la vente ou de l'achat de bijoux et autres pièces en or, des précautions sont à prendre pour éviter de tomber dans une arnaque vente en or. La première précaution à prendre consiste à vérifier l'existence du poinçon à tête d'aigle. Ce poinçon est la certification qui indique que la concentration de 75 % d'or est bien respectée.

Une fois confirmée que le bijou est en or, la deuxième précaution consiste à vérifier le cours de l'or. Ce cours est disponible chaque jour auprès des établissements de crédit à partir de 13 heures. Il est important de souligner que la valeur affichée auprès de ces établissements est celle d'un lingot, soit un poids de 1 kilo. De là, une conversion sera à faire pour obtenir le prix en gramme et le prix en carat. Sachant que 1 gramme correspond à 5 carats.

Pour les vendeurs, la prochaine précaution est de faire une évaluation du prix du bijou. Pour cela, il faut multiplier le poids par le prix du gramme. Le résultat sera ensuite à multiplier par 75 % pour obtenir la valeur brute du bijou. Or, dans la mesure où l'acheteur doit s'acquitter de la taxe de 7,5 % sur les métaux précieux, la valeur du bijou sera à dévaluer en conséquence.

Dans tous les cas, il est important de faire une comparaison de prix. Cette comparaison permettra de connaître à l'avance qu'un bijou n'est, en réalité, pas fait en or. En effet, si le résultat du calcul précédent donne un prix de 30 euros le gramme, et que le vendeur cède le même bien à 5 euros, il s'agit d'une arnaque vente en or. D'une façon générale, il faut éviter de vendre ou d'acheter si les prix, de vente ou d'achat, ne sont pas clairement indiqués.

Pour en savoir davantage sur la vente de produits en or, un conseiller du courtier en ligne boursedescredis.com peut vous apporter une aide précieuse afin d'éviter d'être victime d'une arnaque vente en or.

Pour en savoir plus :

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans