Vous avez une ou plusieurs mensualités de retard ?

Vous avez une ou plusieurs mensualités de retard ?

En cas de difficultés financières passagères, il se peut que vous soyez obligé de repousser le paiement de, une ou plusieurs de vos mensualités de crédit. Comment faut-il réagir dans ce cas ? Comment résoudre le problème avec votre créancier ?

N'hésitez pas à demander conseils aux courtiers en crédit de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit conso. Ils peuvent vous éviter le surendettement ou vous orienter vers des solutions au surendettement.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Les droits du prêteur en cas de retard de paiement

Si vous cumulez un ou plusieurs retards de mensualités, votre créancier dispose légalement de trois options pour répondre à la situation. La première consiste à faire appel à votre caution, si vous en avez une dans votre contrat : cette dernière se verra alors informer de votre défaillance temporaire et des risques que vous encourez, comme l'inscription au fichier des incidents de paiement de la Banque de France.

Si cette procédure est respectée à la lettre, le prêteur a alors le droit d'exiger de la caution le remboursement d'intérêts ou de pénalités de retard calculés sur la base de la période comprise entre le 1er incident et la notification du problème.

En seconde option, votre créancier peut vous demander le remboursement immédiat du capital restant dû et d'éventuelles pénalités ou intérêts. Autre possibilité, le prêteur n'exige pas de remboursement immédiat, mais choisit plutöt de majorer le taux d'intérêt jusqu'à 3 points supérieurs au taux initial. Cet indice de rémunération est maintenu jusqu'au remboursement de toutes vos mensualités en retard.

La négociation comme principal recours

Pour éviter la mise en oeuvre de ces mesures par l'établissement prêteur, veillez à l'informer le plus rapidement possible de vos difficultés financières dès le premier retard de paiement. Vous aurez ainsi de fortes chances de bénéficier de l'aide d'un conseiller de votre créancier pour résoudre le problème.

Aussi, vous pouvez négocier certains aménagements dans votre contrat de prêt, le temps d'un retour à la normale de votre situation financière. Les banques et les organismes de prêt sont généralement prêts à accorder des délais de remboursement supplémentaires, voire un rééchelonnement des mensualités.

Si les négociations n'aboutissent pas à un arrangement concret, vous avez encore la possibilité de recourir à votre assurance de prêt. Cette garantie peut alors prendre en charge une partie ou la totalité des paiements en retard en attendant la stabilisation de vos finances.

Dans certains cas, plus graves, comme un chömage de longue durée, vous pouvez demander un délai de grâce auprès du tribunal d'instance. Ce délai supplémentaire suspend le remboursement du crédit pendant 2 ans, une période durant laquelle les sommes dues ne produisent pas d'intérêts.

En savoir plus sur...


 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans