Vous pensez être en situation de surendettement ?

Vous pensez être en situation de surendettement ?

Toute difficulté de remboursement n'entre pas dans la définition légale du surendettement. Comment savoir alors si vous êtes en situation de surendettement ? Quelles réactions adopter si tel est vraiment le cas ?

N'hésitez pas à demander conseils aux courtiers en crédit de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit consommation. Ils peuvent vous éviter le surendettement ou vous orienter vers des solutions au surendettement grâce à notre partenariat avec l'association Cresus.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Reconnaître une situation de surendettement

Vos difficultés de remboursement peuvent être de différentes natures, du simple retard de paiement d'une ou plusieurs mensualités à l'incapacité totale de régler vos dettes. La question qui se pose est dès lors : jusqu'où faut-il considérer votre cas comme un problème de surendettement ?

Selon l'article L330-1 du Code de la consommation, vous êtes considéré comme surendetté dès le moment où vous ne pouvez manifestement plus faire face à vos dettes non professionnelles à échoir. Cette difficulté se traduit alors par une impossibilité de subvenir en même temps à vos dépenses courantes et aux charges liées au remboursement de vos crédits.

Assez loin de cette délimitation théorique, les professionnels de la finance, eux, ont leur propre vision du surendettement. Selon eux, vous êtes jugé en défaut de paiement dès que l'ensemble de vos passifs dépasse la moitié de vos revenus mensuels.

Autrement dit, le surendettement est réel si votre taux d'endettement excède 50 %. Certains analystes abaissent même ce seuil d'un cran, aux alentours de 40 %, si vous disposez de rentrées d'argent assez irrégulières.

Comment réagir en cas de surendettement ?

Si le surendettement est avéré, faire appel à une commission dédiée n'est pas forcément la première option à votre disposition. Même si votre budget semble crouler sous le poids des mensualités, gardez toujours à l'esprit qu'il est possible de négocier un rééchelonnement ou des délais de paiement supplémentaires avec vos créanciers.

Aussi, vous pouvez faire appel à un organisme de rachat de crédit. Ces solutions sont à considérer en premier recours, sachant les nombreuses répercussions d'un dépöt de dossier de surendettement auprès d'une commission spécialisée, à commencer par l'inscription de votre dossier dans le registre national des incidents de paiement ou FICP.

Toutefois, si vous jugez votre cas invivable ou si les négociations avec les prêteurs échouent, la saisine d'une commission du surendettement est recommandée. Après analyse de votre dossier, ce groupe peut intervenir directement auprès de vos créanciers, pour leur proposer soit un plan conventionnel de redressement, soit une procédure de rétablissement personnel.

En savoir plus sur...


 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans