TAEG et le coût total du crédit consommation

TAEG et le coût total du crédit consommation

Le taux annuel effectif global est un indice essentiel pour comparer les offres de pret consommation des différents créanciers. Que faut-il savoir autour de cet indicateur phare ?

Comparer gratuitement les crédits consommation

Un indice de coût indispensable

Obligatoire dans toute proposition de crédit, le taux effectif global, plus connu sous le sigle TAEG, vise trois objectifs principaux. D'abord, ce taux permet à l'emprunteur de connaître à l'avance le coût total du crédit qu'il souhaite contracter. Cette information lui donne une certaine idée des répercussions de l'opération sur son budget et constitue ainsi un élément sur lequel il peut baser ses arguments lors de la négociation du prêt.

Le TAEG s'apparente enfin à une garantie du prêteur, grâce à laquelle l'emprunteur est sûr de souscrire un contrat qui respecte les lois en vigueur, en particulier celles portant sur les taux maximums autorisés ou taux d'usure.

L'omission, volontaire ou non, de taux d'intérêt effectif dans le contrat par le créancier est passible d'une amende de 4 500 euros et de la perte de tous les droits d'intérêt. Les mêmes pénalités s'appliquent également en cas de TAEG erroné dans les documents de crédit.

Que contient le TAEG ?

Toujours exprimé en pourcentage, le taux effectif global regroupe tous les frais et autres commissions, facturés par la banque dans le cadre de l'application du contrat. Le taux nominal du crédit en est toutefois la composante la plus importante. Cet indice détermine le montant des intérêts prélevés par la banque tout au long du contrat. Le taux nominal est fixé selon les conditions auxquelles l'organisme lui-même obtient du financement auprès de la Banque centrale.

Le TAEG inclut également l'ensemble des coûts de dossiers, tels les frais de timbre, les commissions versées aux intermédiaires, courtiers, comparateurs, etc., et autres frais de garantie.
Les charges fiscales et les parts sociales de l'établissement prêteur peuvent être également intégrées dans le calcul du taux effectif global.

Si le créancier ne précise pas clairement qu'une assurance emprunteur doit être souscrite, même auprès d'une autre enseigne, alors le coût de cette garantie entre dans le TAEG. Dans le cas d'un crédit à taux révisable, comme un emprunt renouvelable, l'organisme de prêt doit préciser dans le relevé mensuel du compte le montant des échéances prélevées et celles à venir, ainsi que le taux effectif appliqué pour la prochaine période de remboursement.

En savoir plus sur...


 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans