En 2019, les Français épargnent toujours plus

Luigi Delmet • 26 Novembre 2019 • 17:12

Les Français sont déjà parmi les plus grands épargnants d'Europe, et pourtant, la tendance reste la même. Les ménages continuent à mettre toujours plus d'argent de côté.

En 2019, les Français épargnent toujours plusL'encours total des principaux placements financiers est en hausse au deuxième trimestre 2019 - © Ibrahim Rifath

Alors que l'évolution de l'économie mondiale reste plus que jamais incertaine, notamment à cause du Brexit et des tensions commerciales sino-américaines, les Français consacrent, au fil des mois, une partie toujours plus importante de leurs revenus à l'épargne.

Un taux d'épargne en nette hausse

Le taux d'épargne permet justement de mesurer la part moyenne du revenu disponible brut épargnée par les ménages. Selon les chiffres publiés il y a quelques jours par la Banque de France, cette part continue d'augmenter. Alors qu'elle était de 13,7 % en 2018, celle-ci passe à 14,8 % pour le deuxième trimestre de 2019, contre 14,6 % au trimestre précédent.

Ce taux place la France parmi les pays européens où les ménages épargnent le plus. Les autres États cités, à l'exception de l'Allemagne avec un taux de plus de 18 %, sont sous la barre des 12 %, même les États-Unis. Nos voisins espagnols et britanniques se situent quant à eux aux alentours de 7 %.

Du côté de l'épargne financière, c'est-à-dire de la part des revenus investie dans des produits financiers, le taux pour la France est en revanche de 5,3 %, ce qui est plus faible que celui des États-Unis et de l'Allemagne, mais toujours largement supérieur à celui de l'Italie, de l'Espagne et du Royaume-Uni.

Source : Banque de France

Les dépôts à vue, premier emploi d'épargne en France

En un an, les Français ont placé pas moins de 149,4 milliards d'euros dans les différentes options d'épargne. Ce sont 28,4 milliards de plus qu'au trimestre précédent. Le choix des ménages s'est avant tout porté sur les dépôts à vue, avec le transfert de 47 milliards d'euros sur les comptes bancaires.

Viennent ensuite les produits de fonds propres, avec 33 milliards déposés, suivis de près par l'assurance-vie en euros et de ses 31,3 milliards. Enfin, l'épargne réglementée (livret A, LDD, etc.) arrive en quatrième position, avec près de 21,3 milliards d'euros de dépôts.

À noter que les Français ont plus que jamais investi en Bourse, avec l'acquisition d'actions cotées pour un montant de 10,1 milliards d'euros en un an, contre 2,6 milliards précédemment. Pour finir, les statistiques de la Banque de France nous révèlent que l'encours total des principaux placements financiers au deuxième trimestre était de 5.276,8 milliards d'euros.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info