Pour 40 % des étudiants à l'étranger, carte bancaire rime avec galère

Anissa Hammadi • 06 Novembre 2015 • 11:14

La société de change Travelex et Ifop ont réalisé un sondage auprès d'étudiants français à l'étranger, publié jeudi 5 novembre. Pour 40 % d'entre eux, la carte bancaire souffre encore de nombreux inconvénients.

Pour 40 % des étudiants à l'étranger, carte bancaire rime avec galèreAvec plus de 35.000 départs en 2013, les échanges universitaires connaissent un succès croissant, d'après l'agence Erasmus.

Quand on évoque Erasmus, on pense tout de suite au voyage, à la fête et aux rencontres. Mais cette vie d'étudiant à l'étranger, excitante sur le papier, entraîne parfois quelques déconvenues, comme des difficultés financières et des frais bancaires salés. Simple d'utilisation et sécurisée, la carte bancaire reste largement plébiscitée lors d'un voyage à l'étranger. Selon le dernier sondage Ifop/Travelex, 89 % des 100 étudiants français interrogés privilégient ce mode de paiement.

Mais son utilisation engendre des coûts importants : pour 60 % des sondés, les commissions bancaires sont trop élevées. D'après une étude interne réalisée par la société de change Travelex, il faut compter en moyenne 2,68% de commission bancaire, à laquelle s'ajoutent 3,39 euros pour chaque retrait effectué dans un distributeur. Une facture un peu moins élevée si l'on paye directement par carte chez un commerçant : 2,14 % et 3,20 euros.

"Autrement dit, pour un retrait équivalent à 250 euros, l'utilisateur payera – selon sa banque – en moyenne 260 euros, une somme non dérisoire pour le budget d'un étudiant", souligne Travelex. Autre inconvénient de la carte bancaire, le risque de fraude. En effet, 15 % des personnes interrogées ont déjà été victimes d'arnaques à la carte bleue durant leur séjour.

Au total, ce sont 40 % des étudiants interrogés qui ont rencontré au moins une difficulté d'utilisation au cours de leur programme d'échange (un plafond atteint, une carte qui ne passe pas chez le commerçant, un retrait refusé, etc.). 

>> Lire aussi : 3 idées reçues sur les paiements à l'étranger

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info