En Allemagne, la fintech Smava vous propose d'emprunter à un taux... négatif

Hugo Eugene • 19 Juillet 2017 • 17:35

Première historique, un établissement financier propose à ses clients d'emprunter 1000 euros et de n'en rembourser que 994. Un joli coup marketing derrière lequel se cache un message plutôt sensé.

En Allemagne, la fintech Smava vous propose d'emprunter à un taux... négatifLa fintech Smava travaille avec la banque en ligne Fidor pour octroyer ce prêt

Et si vous empruntiez à un taux... négatif ? Outre-Rhin, le comparateur de crédit en ligne Smava propose à ses clients un taux de 0,4% sur trois ans révèle BFM Business, ce qui reviendrait à rembourser 994 euros sur un montant emprunté de 1000 euros, sans frais ! Où l'emprunt devient tout simplement de l'épargne. Attention cependant, il ne s'agit ni plus ni moins que d'une opération marketing pour cette fintech berlinoise.

En 2015, la jeune pousse s'était déjà faite remarquer en proposant un prêt à 0%. Elle va plus loin cette fois, avec cette offre spéciale disponible en ce moment même en Allemagne jusqu'à fin août. Smava n'exclut pas de la prolonger afin de faire courir encore un peu plus le bruit qu'elle a lancé avec la banque en ligne Fidor, chargée d'octroyer ledit prêt.

Mais pourquoi ? Pour pointer du doigt le fait que les Allemands ne soient pas habitués à comparer les taux de crédit d'après Smava, alors que les coûts d'emprunt on rarement étés aussi bas dans de nombreux pays avec la politique accommodante des banques centrales. Nos voisins germaniques auraient ainsi perdu 2,4 milliards d'euros en 2016 selon la Schufa, entreprise spécialisée dans la notation de la solvabilité d'un emprunteur.

Profiter de cette publicité importante pour capter la clientèle

C'est sur cette idée-là qu'est né l'idée du taux négatif comme coup marketing. "Cela ne doit pas se produire [perdre de l'argent, ndlr]. Avec ces crédits à taux négatifs nous voulons inciter les consommateurs à faire cette comparaison", affirme Alexander Artopé, le fondateur de Smava, cité dans un communiqué.

"Il faut bien admettre qu'avec cette action on profite aussi d'une publicité importante pour notre entreprise et nos produits. On espère aussi, que les gens qui prennent ce crédit à ce taux très favorables, vont aussi penser à Smava, dès qu'ils songent à faire un financement plus important ultérieurement", explique ainsi un porte-parole du groupe.

Véritable produit d'appel, ce taux négatif cherche à donner de la notoriété à Smava tout en assurant une opération de communication qui a pour but de sensibiliser sur les conditions d'octroi de crédits, ces dernières restants toujours plus avantageuses au deuxième trimestre d'après la Banque centrale européenne.

>> A lire également > Fintech. Ipagoo, ou la promesse d'ouvrir un compte étranger instantanément

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info