La Banque Postale lance la biométrie vocale pour des paiements en ligne plus sécurisés

Marie Nahmias • 29 Février 2016 • 10:45

Baptisé "Talk to Pay", le système de reconnaissance vocale annoncé par la Banque Postale est une grande première dans l'Hexagone. Cette technologie devrait permettre de sécuriser davantage les paiements effectués sur internet.

La Banque Postale lance la biométrie vocale pour des paiements en ligne plus sécurisésLe système de biométrie vocale lancé par la Banque Postale sera opérationnel à l'été 2016

Avec cette signature vocale, plus de doute la Banque Postale met tout en oeuvre pour ne pas rater le virage numérique. Après avoir annoncé le lancement de sa banque en ligne, il y a tout juste une semaine, l'établissement se lance désormais dans la biométrie vocale, révèle ce lundi 29 février France Info.

Le feu vert de la CNIL (Commission nationale de l'information et des libertés), qui était nécessaire au développement du système, vient d'être obtenu. Il permet ainsi à la Banque Postale d'être la première banque française à mettre en place cette technologie de reconnaissance vocale pour effectuer des paiements en ligne plus sécurisés. Selon la banque, la biométrie vocale devrait considérablement limiter le nombre de fraudes à la carte bancaire.

Comment ça marche ?

Ce nouveau système d'authentification sera disponible à compter de l'été prochain. Les clients qui souhaiteront l'utiliser, devront tout d'abord fournir leur numéro de téléphone à la Banque Postale. Ils procéderont ensuite à l'enregistrement d'une phrase type qui servira à les identifier à chacun de leur achat sur internet.

Quand viendra le moment de confirmer le paiement, le client recevra un appel de la banque. Il prouvera qu'il est bien le titulaire de la carte bancaire en prononçant son nom, son prénom, ainsi que la phrase "je m'authentifie par ma voix". Grâce à ce procédé, l'internaute sera exempté de rentrer son numéro de carte bancaire.

Un système "résistant" à toute épreuve

"Talk to Pay" a déjà été mis à l'épreuve par 600 testeurs "dans la rue, au bureau, à voix basse, en criant, et nous avons pu vérifier que cela fonctionnait extrêmement bien", assure Aurélien Lachaud, directeur du développement des marchés de paiement à la Banque Postale, au micro de France Info.

Pour ceux qui tomberaient malades pile au moment de réaliser un paiement en ligne, il n'y aurait, selon la banque, pas d'inquiétude à avoir. "Le dispositif est résistant à la perte de voix, si vous êtes enrhumé, il est aussi résistant au bruit ambiant", soutient Aurélien Lachaud.

>> Lire aussi : Mastercard va lancer le paiement el ligne par selfie

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info