Les banques ne facilitent pas le changement de contrat d'assurance

Etienne Nicolas • 12 Juillet 2018 • 17:08

Si l'amendement Bourquin permet, depuis le début d'année, à tout emprunteur immobilier de changer son assurance de prêt chaque année, la démarche reste compliquée.

Les banques ne facilitent pas le changement de contrat d'assurance

L'amendement Bourquin validé par le Conseil constitutionnel le 12 janvier 2018, autorise les particuliers à changer de contrat d'assurance une fois par an ce qui profite aux consommateurs. Et les banques alors ? Elles voient leur part de marché diminuer ; elles en détenaient jusque-là près de 85 %. C'est pourquoi les instituts de crédits ont décidé de rendre coup sur coup.

Différentes dates d'anniversaire ?

A commencer par profiter d'une imprécision de la loi concernant la date d'anniversaire du contrat. En effet, pour changer d'assurance de prêt immobilier, le client doit honorer un préavis de deux mois à compter de la date d'anniversaire. Le problème réside dans le fait que les banques ont le droit de choisir entre quatre dates clefs différentes, à savoir : la date de signature de l'offre de prêt ; la date de signature du contrat d'assurance ; la date de prise d'effet ; la date de signature du dernier avenant au prêt. Toutes ne choisissent pas la même, comme expliqué dans notre précédent article, et certaines ne stipulent pas de date du tout.

Contre-attaque des banques

Autre réponse des banques : une fois que le client est prêt à partir, ces dernières répondent par une contre-proposition et s'alignent sur le tarif du futur contrat que le particulier aurait dû signer. Un comportement que les professionnels de l'activité critiquent : « Tant mieux pour le client, mais ce type de comportement montre qu'elles ne respectent pas leurs clients », déclare Patrick Petitjean à cBanque.

Enfin, certains particuliers sont déçus du décalage entre le montant simulé et le devis final. Les simulations peuvent promettre jusqu'à une douzaine de milliers d'euros d'économies. En réalité, cela dépend s'il s'agit d'un bon dossier : âge, début ou fin de prêt, problème de santé... Ainsi, les économies réalisées ne pourront être estimées qu'une fois la procédure en cours.

C'est là que les experts en assurance emprunteur de BoursedesCrédits interviennent. Vous avez la possibilité de nous solliciter pour souscrire un nouveau contrat d'assurance emprunteur. De plus, nous fournissons une aide juridique, gratuite sans frais de dossier, en cas de blocage de la banque. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement à propos des offres du marché. Pour y voir clair, n'hésitez pas à appeler nos experts en assurance emprunteur.

>> A lire aussi > Assurance crédit immobilier : comment changer de contrat d'assurance ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X