Deux banques françaises occupent le podium européen

Hugo Eugene • 26 Avril 2016 • 15:12

Chaque année, l'agence Standard & Poors établit un classement des plus grandes institutions financières européennes par la taille de bilan. Cette année, deux banques françaises sont sur le podium. Deux autres figurent dans le top 10.

Deux banques françaises occupent le podium européenLa BNP Paribas figure à la deuxième place du classement annuel de Standard & Poors

C'est un classement dominé par les établissements français. Selon l'agence Standard & Poors, la classification annuelle des plus grandes institutions financières européennes par la taille de bilan fait place à quatre banques françaises.

A la deuxième place, la BNP Paribas talonne le britannique HSBC, avec 1.994 milliard d'euros d'actifs à la mi-avril. En troisième position, le Crédit Agricole grimpe de deux rangs par rapport au mois de juin 2015, avec un total de bilan de 1.698 milliard d'euros. Elle a pris la place de la britannique Barclays, qui retombe ainsi au cinquième rang.

Plus loin dans ce top 10 européen, la Société Générale conserve sa septième place avec 1.334 milliard d'euros d'actifs, suivie de près par le groupe BPCE qui remonte à la huitième place avec 1.166 milliard d'euros.

Top 10 des banques européennes

  • 1-HSBC Holdings (Royaume-Uni) : 2.178 milliards
  • 2-BNP Paribas (France) : 1.994 milliards
  • 3-Crédit Agricole (France) : 1.699 milliards
  • 4-Deutsche Bank (Allemagne) : 1.629 milliards
  • 5-Barclays (Royaume-Uni) : 1.520 milliards
  • 6-Banco Santander (Espagne) : 1.340 milliards
  • 7-Société Générale (France) : 1.334 milliards
  • 8-Groupe BPCE (France) : 1.164 milliards
  • 9-Royal Bank of Scotland (Royaume-Uni) : 1.106 milliards
  • 10-Lloyds Banking (Royaume-Uni) : 1.095 milliards

Pour le quotidien Les Echos, cette progression au classement annuel Standard & Poors des banques françaises s'explique par la baisse progressive de leurs bilans, là où leurs concurrents européens se sont livrés à des coupes franches pour se maintenir à flots. Parfait exemple, la BNP Paribas a ainsi réduit son bilan d'un peu plus de 16% depuis juin 2015.

>> A lire également : La banque d'investissement de la BNP Paribas va supprimer 675 postes français

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info