Un bracelet connecté à votre compte en banque envoie une décharge en cas de découvert

Marie Nahmias • 24 Mai 2016 • 18:03

L'objet est destiné aux acheteurs compulsifs. Ce bracelet connecté d'un nouveau genre se veut un atout pour mieux gérer son budget, il peut envoyer jusqu'à 340 volts de décharge électrique.

Un bracelet connecté à votre compte en banque envoie une décharge en cas de découvertLe bracelet Pavlok peut envoyer une décharge entre 255 et 340 volts.

L'idée peut faire sourire tant elle est tirée par les cheveux. La société Pavlok  parie pourtant sur l'effet persuasif d'un électrochoc pour refréner les envies compulsives de certains consommateurs. Le principe est simple, si vous dépensez trop le "Palvok wristband", bracelet électronique, vous envoie une décharge pouvant aller de 255 à 340 volts.

Le consommateur peut fixer un plafond à ne pas dépasser

L'objet, connecté à l'application Intelligent Environments, se charge de prévenir le particulier qui le porte lorsque ce dernier est susceptible de dépasser le plafond de dépenses qu'il s'est auparavant fixé. En d'autres termes, dès que le consommateur se rapproche trop de ce seuil le bracelet envoie une petite vibration. Si ce premier avertissement ne suffit pas, alors le l'objet génère une véritable décharge.

"Je pense que l'interconnexion des objets connectés transformera la manière que l'on a de penser et gérer, que ce soit la voiture ou les objets de la maison", affirmait à la BBC David Webber, PDG d'Intelligent Environment. L'efficacité d'un tel système sur la gestion de son compte en banque reste néanmoins encore à prouver.

>>A lire également : BNP Paribas et Carrefour vont lancer un portefeuille digital

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info