Crédit consommation : en 2019, les Français financent plus de projets qu'auparavant

La Rédaction • 08 Avril 2019 • 11:57

En ce début d'année, les organismes de prêt proposent des taux très intéressants pour financer toutes sortes de projets. Déjà en 2018, la Banque de France a annoncé une hausse des emprunts. Selon la BCE, la politique monétaire actuelle devrait se maintenir en 2019.

Crédit consommation : en 2019, les Français financent plus de projets qu'auparavant

En 2019, les Français financent plus de projets qu'auparavant

En ce début d'année, les organismes de prêt proposent des taux très intéressants pour financer toutes sortes de projets. Déjà en 2018, la Banque de France a annoncé une hausse des emprunts. Selon la BCE, la politique monétaire actuelle devrait se maintenir en 2019.

Vacances, travaux, mariages, et même soldes... En 2019, le crédit à la consommation semble avoir le vent en poupe. Une tendance déjà identifiable l'année dernière, mais qui semble se confirmer.

Les Français n'hésitent plus à avoir recours à ce genre de crédits pour financer leurs projets, bien aidés par des organismes de prêt qui proposent des emprunts à des taux particulièrement bas.

Financer le bien-être

Aujourd'hui, c'est surtout la diversité des projets financés qui interpelle. Les Français sont de moins en moins réticents à aller voir leur conseiller bancaire pour financer des projets originaux, en tout cas un peu moins conventionnels.

C'est notamment le cas pour les mariages. Actuellement, beaucoup de couples souhaitent organiser des mariages exceptionnels.

Location de châteaux, mariage au bord de la plage... Les couples voient les choses en grand... Et forcément, la facture s'allonge.

Même s'il arrive que les familles apportent un soutien financier lors de ce type d'évènement, le crédit à la consommation est souvent la solution idoine.

Payer le prix fort pour vivre une journée hors du commun ne semble pas refroidir les futurs mariés. Quitte à s'endetter, autant vivre ses rêves à fond...

Après le mariage, la lune de miel

Et d'ailleurs, après le mariage, il y a souvent la lune de miel. Là encore, c'est une tendance qui est en vogue : contracter un crédit pour financer un voyage.

Avec l'arrivée des compagnies low-cost, et des agences de voyages à bas-prix, il est plus aisé de se rendre dans des destinations paradisiaques à des coûts moins importants.

D'ailleurs, les organismes de financement créent des partenariats avec les grandes agences et les « tour-operators » pour offrir des facilités de paiement. Un moyen efficace de financer ses vacances.

Bien souvent, les Français vont solliciter un prêt à la consommation pour combler leur besoin d'aventure : sillonner la route 66, explorer l'Himalaya ou même carrément faire le tour du monde.

Se sentir bien chez soi, c'est le début du bonheur

Voyager pourquoi pas ? Mais après un certain temps, il faut bien rentrer à la maison. Et pour se sentir bien chez soi, il faut parfois effectuer quelques travaux.

Là aussi, les Français ne s'embarrassent plus lorsqu'il s'agit d'investir des sommes importantes pour avoir la maison ou l'appartement idéal. Pas étonnant que les prêts travaux se porte aussi bien dans ces conditions.

Dans les aménagements les plus réalisés, on trouve : le dressing, la salle de bain design, le spa d'intérieur, la salle de fitness et bien sûr la piscine.

De plus petits emprunts sont également consentis pour financer des travaux de peinture, changer le mobilier ou encore pour des petites piscines hors-sols.

Emprunter pour financer.... Les soldes

Autre tendance surprenante, beaucoup de Français empruntent pour financer les soldes. Même si cela peut paraître assez étonnant, la stratégie est en réalité assez rationnelle.

Il s'agit ici de contracter un crédit à la consommation afin d'acheter en quantité et pour toute la famille à un moment où les prix sont beaucoup moins élevés.

Rembourser chaque mois semble, en effet, plus rentable pour beaucoup de ménages.

Les prêts autos diminuent

C'est l'un des enseignements de ce début d'année, les Français empruntent moins pour financer leurs projets automobiles. En effet, le crédit auto ne semble pas vivre ses plus belles heures.

Privilégiant le leasing auto, plutôt que l'achat, le nombre de demandes de financement à fortement diminué.

En Europe, la chute du marché de l'automobile a eu une grande incidence sur le financement auto. Selon la Fédération européenne des constructeurs automobiles, les immatriculations de véhicules neufs auraient reculé de 23.5%.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info