Crédit immobilier : les refus se multiplient

La Rédaction • 07 Décembre 2022 • 11:34

Avec la montée des taux, les banques se voient dans l'obligation d'augmenter leurs barèmes et se montrent de plus en plus intransigeantes avec les futurs emprunteurs.

Crédit immobilier : les refus se multiplientCrédit image :adobestock

Les taux continuent leur remontée spectaculaire. Ils pourraient bien dépasser les 3% en 2023. Face à des coups de financement qui explosent, les banques n'ont pas d'autres choix que de serrer la vis. Ainsi les refus se multiplient pour les emprunteurs et les banques ferment la porte à de nombreux profils.

Des taux au-dessus de 2%

La période des taux historiquement bas est bel et bien terminée. Désormais, il est quasiment impossible de pouvoir emprunter à moins de 2%.

Certaines banques ont même fait le choix de ne plus proposer de crédit immobilier avant la fin de l'année et la révision du taux d'usure qui devrait intervenir en janvier prochain. En 2022, les taux ont presque doublé et les acteurs du marché se retrouvent aujourd'hui dans une impasse.

Le taux d'usure, un des nerfs de la guerre

Une nouvelle fois, les taux d'usure sont pointés du doigt. Comme indiqué précédemment, la majorité des acteurs du secteur attendent qu'il soit rehaussé en janvier prochain pour remettre en route la machine à crédit. Pour l'instant, les dossiers stagnent et même les emprunteurs avec de bons revenus et une bonne qualité de dossier ne peuvent plus forcément accéder à la propriété.

Il faudra attendre fin décembre pour connaître les nouveaux taux d'usure qui s'appliqueront pour les trois premiers mois de 2023. Pour beaucoup d'emprunteurs, ces nouveaux taux pourraient être salvateurs, à moins qu'il n'enterrent définitivement leur projet immobilier...

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info