Départ à l'étranger : quelles solutions de paiement ?

Mickaël Touré • 15 Avril 2019 • 12:19

Pas toujours évident d'appréhender un départ à l'étranger. Notamment au niveau des solutions de paiements. Avant de partir, il est nécessaire de bien s'informer afin d'éviter quelques écueils qui peuvent vite contrarier le voyage.

Départ à l'étranger : quelles solutions de paiement ?

Voyage en famille, expérience en Erasmus, travail à l'étranger ou tout simplement envol vers la grande aventure ? Un départ à l'étranger demande souvent une organisation particulière.

L'une des grandes craintes des futurs globe-trotteurs se situe au niveau bancaire. Comment régler mes achats lorsque je suis à l'étranger ? Quelles sont mes solutions de paiements ? Ma carte de crédit est-elle adaptée ? Tant de questions qui méritent une réponse claire et sans appel. Boursedescrédits.com vous explique comment partir en toute sérénité.

Avant de partir, quelques précautions :

Ça y est, la destination de vos rêves est enfin à votre portée. Après des mois d'économies et de dur labeur, l'heure du départ a enfin sonnée. Petit problème, vous hésitez sur les moyens de paiement à préconiser. Avant de partir, voici quelques étapes clés à ne pas oublier.

Tout d'abord, il vaut mieux toujours penser à prévenir son banquier. En cas de doute, il pourra toujours rassurer sur les moyens de paiement. Cela permettra notamment de savoir si votre carte de crédit est internationale ou non. En renseignant votre banquier, vous évitez également un blocage par défaut du service de fraude.

Autre précaution d'usage, pensez également à emporter une seconde carte de crédit. Elle ne sera pas forcément utile, mais pourra toujours servir en cas de coup dur. Il faudra penser à laisser cette carte dans un endroit sécurisé.

Les modes de paiement traditionnels à l'étranger

Dix heures d'avion plus tard, cinq cafés et un taxi, vous voilà finalement arrivé à destination. Après un check-in laborieux dans l'hôtel, c'est désormais l'heure des premiers achats. Plusieurs options s'offrent alors à vous :

  • Le liquide :

C'est l'option classique la plus évidente. Même si vous avez été prévoyant avant de partir, il y aura probablement un moment ou un retrait d'espèces sera nécessaire. Tout d'abord, il est important de préciser qu'en cas de voyage dans la zone euro, vous paierez les mêmes frais qu'en France. Le retrait d'espèce n'est alors peut-être pas si aussi indispensable.

Pour les autres pays, les frais de change comportent une part fixe et une part proportionnelle au montant retiré.  Un gros retrait permettra de limiter les frais. D'ailleurs, il sera plutôt conseillé de retirer via une borne plutôt que dans un bureau de change. Les taux des bureaux varient et peuvent donc s'avérer plus onéreux.

Il est également possible d'opter pour une banque internationale qui propose un forfait mensuel pour ne pas payer de frais bancaires. Pensez également à vérifier vos plafonds de retrait à l'étranger avant de partir.

Enfin, lors d'un retrait en liquide, le risque de perte ou de vol reste toujours présent. Pensez alors à laisser un peu de votre argent à l'hôtel ou dans un coffre afin d'éviter les mauvaises surprises.

  • Les cartes de crédit :

Moins à l'aise avec le liquide, certaines personnes préféreront opter pour la carte crédit. Pour cela, il faudra posséder une carte internationale (visa ou MasterCard).

En dehors de la zone euro, le paiement par carte entrainera forcément des commissions liées au taux de change. Chaque banque appliquant ses propres tarifs, veillez à bien vous informer avant de partir.

  • L'option de la carte prépayée :

Cette carte est peut-être l'option la plus sûre et la plus sécurisante. La carte bancaire prépayée peut être utilisée dans le monde entier en tant que moyen de paiement ou de retrait. Pour cela, il suffira de créditer la carte du montant que l'on souhaite. Il sera alors impossible de dépenser plus que le montant crédité sur la carte.

Le principal avantage de la carte prépayée est qu'elle n'est pas reliée au compte principal. Elle fonctionne de manière indépendante et sans engagement.

Grâce à votre smartphone, vous pourrez recharger la carte, effectuer des virements, consulter vos comptes ou bloquer la carte en cas de perte ou de vol. Une alternative qui peut séduire et qui à l'avantage d'éviter de se balader avec du liquide ou une carte bancaire unique. Petit bémol, le voyageur ne pourra plus régler au-delà de trois mois consécutifs avec cette carte.  

  • Les chèques de voyage :

Les chèques de voyage sont une autre alternative de paiement lors des voyages à l'étranger. Ce sont des chèques d'un montant préétablis qui sont émis dans une monnaie déterminée. Le plus souvent, il s'agira d'euros ou de dollars. Ils sont acceptés partout dans le monde et peuvent être échangés contre des espèces sur place.

Attention tout de même, des frais peuvent s'appliquer au moment de l'achat des chèques. Sécurisés, ils vous sont remplacés gratuitement en cas de perte ou de vol. Si vous êtes capable de donner les numéros de chèques, et de les contre signer, carte d'identité à l'appui, vous les récupérerez en 24h dans la plupart des cas.

Faites confiance aux FinTech !

Toujours pas convaincu ? Depuis quelque temps, plusieurs FinTech proposent de nouvelles options de paiement à l'étranger. Elles sont souvent pratiques, avantageuses et très sécurisées.

 

  • Revolut :

Revolut est une banque mobile qui propose des services avantageux en termes de paiement à l'étranger. La carte Revolut permet de limiter les frais bancaires à l'étranger.  

Grâce à cette carte il n'y aura pas de commission, ni de frais si vous retirez à l'étranger dans la limite de 200euros.

Revolut possède de nombreux avantages : La carte permet d'utiliser le taux de change en vigueur, elle intègre également le paiement sans contact et elle est utilisable dans 120 pays. L'application permet quant à elle la création et gestion de son compte directement depuis son Smartphone, la gestion des dépenses en temps réel (vous recevez des notifications à chaque utilisation), des transferts et virement d'argent simplifié.

Malgré tout ces avantages, Revolut a aussi quelques inconvénients : 2% seront ensuite appliqués si vous dépassez la limite de 200 euros de retrait. Le découvert est impossible tout comme l'épargne (même si vous gardez votre banque principale de toute manière). Depuis peu, la carte est devenue payante (6euros) alors qu'elle était gratuite auparavant.

  • Globcoin :

Globcoin permet de réaliser des achats à l'étranger sans subir de frais bancaires et autres commissions de change.

Cette solution est basée sur un compte multidevise et une carte Platinium Mastercard prépayée. La commande de la carte et l'ouverture du compte associé se font en quelques minutes et gratuitement.

Une fois créé, le compte dispose de 6 portefeuilles virtuels, des "e-wallet", ayant chacun sa propre devise : l'euro, le dollar américain, la livre sterling, le franc suisse, le dollar canadien et le zloty polonais.

En un simple clic, le voyageur peut transférer de l'argent de son compte bancaire à son compte Globcoin, convertir les devises au meilleur taux et ainsi prévoir son budget à l'avance. Il est également possible de transférer de l'argent de son compte bancaire à son compte Globcoin, convertir les devises au meilleur taux et ainsi prévoir son budget à l'avance.

L'avantage principale est qu'avec cette technologie, vous pouvez « réserver » vos devises aux taux les plus intéressants. Dès que votre voyage est booké, vous pouvez remplir votre carte afin de profiter des taux les plus avantageux. Il est également possible de recharger la carte de manière instantanée. Utile si vous avez besoin de dépanner un proche de l'autre coté du monde.

Attention tout de même, pour le moment seulement 6 devises sont disponibles.

  • Paytop :

Ce système est particulièrement pratique pour les étudiants notamment. PayTop vous permet d'envoyer de l'argent avec retrait en espèces dans plus de 90 pays dans le monde. Elle associe également une carte prépayée et un e-wallet avec plusieurs devises.

Le service propose notamment de faire des virements d'un compte classique (celui des parents par exemple) vers un compte Paytop et donc vers la carte prépayée. Les frais de transferts sont fixes : (4€ jusqu'à 150€, 8€ de 150 à 500€, 12€ de 500 à 1000€ et 16euros à partir de 1000€)

Paytop fonctionne sur le même principe que GlobeCoin. Il associe une carte prépayée Mastercard a plusieurs wallet rechargeables en ligne (en euros, livres sterling, dollars, dollar canadien, franc suisse, dollar australien) via un site ou une application. La carte effectuera automatiquement le change lors d'un paiement dans une devise si le compte est crédité dans une autre devise avec une commission de 2,5% sur la livre ou le dollar.

Autre avantage : PayTop vous permet de recevoir vos devises chez vous ou à votre travail en toute sécurité. La livraison s'effectue en 24h en express ou 72h en livraison standard.

Par contre, Paytop requiert une souscription à hauteur de 29,90 euros par an (19,90 euros pour les étudiants).

  • Paytrip :

Paytrip est le dernier arrivé. Son fonctionnement est assez simple. PayTrip est un compte de paiement avec IBAN. Il faut donc l'alimenter par virement. Il est ensuite il est relié à une ou plusieurs cartes bancaires MasterCard prépayées. Il peut notamment servir à soutenir financièrement la famille qui est encore à l'étranger ou des enfants partis étudier à l'étranger.

Le service est également payant : 24.90 euros par an avec une seule carte et 99,60 euros par an avec 4 cartes.

  • Ditto :

Ditto est une banque mobile qui s'adresse avant tout aux personnes qui voyagent beaucoup. Elle se veut être LA banque des expatriés.

Ditto Bank donne la possibilité à ses utilisateurs de créer un compte bancaire pour chacune des 30 devises proposées. L'IBAN de chaque nouveau compte en devises sera créé automatiquement.

Vous pouvez ainsi recevoir directement des virements en devises et les garder sur votre compte, sans avoir besoin de les changer en euros. Si toutefois vous souhaitez les convertir, Ditto Bank applique une marge de change n'excédant pas 1 % sur le taux moyen du marché.

Tous les comptes Ditto sont liés à une carte Gold MasterCard. Cette dernière détecte automatiquement la devise lorsque vous payez et débite le compte concerné sans frais supplémentaires.

Les utilisateurs choisissent eux-mêmes leurs plafonds de paiement et de retrait directement depuis l'application. L'abonnement à Ditto coûte 9.90€ par mois.

Enfin, n'oubliez pas que le paiement mobile peut également être une solution viable dans certaines situations.

>> À Lire également :

Lyra lance le paiement via WhatsApp

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info