Election présidentielle : le programme fiscal d'Emmanuel Macron

La rédaction • 20 Avril 2017 • 16:39

A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, la question des impôts est au coeur des débats alors que les Français s'estiment trop taxés. Focus sur le programme du candidat d'En Marche !, Emmanuel Macron.

Election présidentielle : le programme fiscal d'Emmanuel MacronLe candidat d'En Marche ! prône la transformation de l'ISF en impôt sur la fortune immobilière.

Un programme en deux axes : soutenir le pouvoir d'achat des ménages et réorienter l'épargne des Français vers l'économie. C'est dans les grandes lignes l'orientation prise par le candidat d'En Marche !, Emmanuel Macron, pour son programme fiscal. Un signe que les baisses annoncées seront partagées entre les ménages et les entreprises.

Fiscalité des ménages

Emmanuel Macron ne s'est pas opposé à l'entrée en vigueur du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Il souhaite néanmoins remettre à plus tard son application, afin d'éviter "des loupés techniques".

De plus, le candidat souhaite créer une option d'individualisation de l'impôt sur le revenu pour les contribuables soumis à imposition commune. Son coût : 1,5 milliards d'euros. "Cela pèse particulièrement sur le conjoint qui a le revenu le plus faible – souvent une femme - pour laquelle une hausse du revenu d'activité (salaire ou travail indépendant) donne lieu à un supplément d'impôt plus important que si elle était seule".

Fiscalité du patrimoine

Par ailleurs, le candidat d'En Marche ! prône la transformation de l'ISF en impôt sur la fortune immobilière. Cette réforme conduirait à accorder une exonération à tout investissement qui sert à financer l'économie et à ne taxer que les biens immobiliers.

Fiscalité de l'épargne

L'ancien ministre des Finances veut créer une "flat tax", un prélèvement unique sur les revenus de placements, afin de favoriser l'investissement des Français dans l'économie. Son taux d'imposition serait de 30%, prélèvements sociaux inclus. Cette mesure viendrait donc annuler la réforme fiscale de François Hollande, relative à l'alignement de la fiscalité des revenus du capital sur celle des revenus du travail.

De plus, pour l'assurance vie, Emmanuel Macron propose pour son imposition de maintenir le régime fiscal actuel pour tous les contrats. Il propose également de taxer les gains aux taux de 30%, prélèvements sociaux inclus au-delà d'un encours de 150.000 euros. "Le régime fiscal et social du livret A de même que celui du PEA seront maintenus inchangés".

Fiscalité immobilière

C'est l'une des grandes mesures du programme d'Emmanuel Macron : la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français d'ici 2020. Cette réforme s'effectuerait de façon progressive avec dans un premier temps, une baisse entre 2018 et 2020. L'Etat aura ici la charge de rembourser le manque à gagner auprès des collectivités territoriales, qui ont déjà fortement critiqué la mesure.

>> A lire également :

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X