Sans encadrement, les loyers augmentent à Paris

Luigi Delmet • 24 Juillet 2019 • 15:39

Avant le retour de l'encadrement des loyers dans la capitale, les prix ont augmenté de 1,5 % dans toute l'agglomération en 2018. La hausse est nettement supérieure aux premières estimations publiées précédemment.

Sans encadrement, les loyers augmentent à ParisDepuis le 1er juillet, les loyers sont de nouveau encadrés à Paris - © Alexis Minchella

L'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne prévoyait initialement, pour l'année dernière, une hausse de 1,2 %. Finalement, les résultats définitifs qui viennent de tomber infirment cette évolution. En réalité, l'augmentation est davantage marquée : 1,5 % pour Paris et sa banlieue.

Une hausse supérieure à l'IRL

Sans surprise, c'est du côté de la ville de Paris que la croissance est la plus forte. La valeur moyenne des loyers intra-muros a gagné 1,7 % en 2018. Dans le même temps, la petite couronne a vu ses prix croître de 1,5 %. La hausse est de moins en moins forte à mesure que l'on s'éloigne de la Ville Lumière. Au niveau de la grande couronne, celle-ci représente 1,3 %.

Ces résultats sont supérieurs à la variation de l'indice de référence des loyers ou IRL, qui sert à encadrer les prix. Ce dernier, calculé à partir de l'inflation, n'est que de 1,2 % en 2018. Il était de 0,5 % en 2017. Cela montre que les loyers ont bien augmenté plus vite que le coût de la vie depuis la fin de leur plafonnement.

Plus de 19 € le mètre carré à Paris

Autre augmentation, celle du « saut à la location ». Il s'agit de la différence entre les loyers payés par l'ancien et le nouvel occupant. Au niveau de l'agglomération, la hausse est de 3,6 %. Encore une fois, Paris connaît l'évolution la plus forte (4,1 %), suivi par sa proche banlieue (3,4 %) puis par sa grande couronne (3,2 %). Cette donnée traduit la tendance nettement haussière de l'année 2018 sur le parc locatif en Île-de-France.

Ainsi, le loyer moyen des nouveaux occupants représente 19,3 € par mètre carré. Ce prix était encore de 18,9 € en 2017. Rien qu'à Paris, les relocations se sont conclues en moyenne à 25,6 €/m², contre 18,4 €/m² en petite couronne. Ces prix étaient respectivement de 24,7 €/m² et de 17,8 €/m² l'année précédente.

Reste à voir si le retour de l'encadrement des loyers, effectif depuis le 1er juillet 2019 dans la capitale, suffira à endiguer le phénomène. Le dispositif avait déjà été annulé par le tribunal administratif de Paris en 2017. Cette fois cependant, la mesure devrait perdurer grâce à l'article 140 de la loi ELAN, votée fin novembre 2018.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info