EN IMAGES. Un des châteaux d'Henri VIII en vente pour 9,7 millions d'euros

Maude Sebaihi • 15 Mars 2017 • 11:11

Situé près de Bristol à 2 heures de Londres, le château de Thornbury est un véritable chef d'oeuvre de l'architecture Tudor. Transformé en hôtel de luxe, il est mis vente pour 9,7 millions d'euros par le réseau d'agences immobilières Savills.

EN IMAGES. Un des châteaux d'Henri VIII en vente pour 9,7 millions d'eurosThornbury Castle. Crédits thornburycastle.co.uk

Véritable théâtre de l'histoire britannique, Thornbury Castle a abrité la seconde lune de miel du célèbre souverain avec Anne Boleyn. Seul palais Tudor à avoir été transformé en hôtel, il accueille toutes sortes de célébrations, dont des mariages.

Après avoir confisqué ce château à son cousin et l'avoir fait exécuter en 1521, Henri VIII vient y séjourner 10 jours avec la nouvelle reine Anne Boleyn pour leur lune de miel en 1533. Incapable de lui donner un héritier mâle et accusé à tort d'adultère et d'inceste, celle-ci sera décapitée trois ans plus tard.

Ce n'est qu'après la mort de la première fille d'Henri VIII, Mary Tudor, que le château est redevenu la propriété de la famille Howard. Pendant 2 siècles, ce château tombe en ruine, jusqu'en 1850 où il a été rénové par ses nouveaux propriétaires.

Château devenu hôtel de luxe

Avec ses grandes cheminées à foyer ouvert, ses portes et fenêtres hautes et étroites, le palais est une illustration parfaite du style "Tudor", dynastie britannique d'Henri VIII. Un grand jardin de 6,5 hectares et un vignoble viennent parfaire le château.

A présent, le château est l'un des plus beaux hôtels d'Angleterre, avec 28 chambres décorées avec goût et comportant un lit à baldaquin style "Tudor". De plus, le restaurant du Thornbury Castle a accueilli de grands chefs. 

Il faudra tout de même débourser près de 10 millions d'euros pour acquérir ce bien d'exception auprès de l'agence Savills. 

 

Crédits photos thornburycastle.co.uk

>> A voir aussi : EN IMAGES. A vendre : château néogothique plus moderne qu'on ne le croit

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info