EN IMAGES. Mile Tower : la plus haute tour du monde

Hugo Eugene • 22 Mars 2016 • 11:12

Cumulant à 1.600 mètres, le projet de création de la plus haute tour du monde a été présenté par l'architecte italien Carlo Ratti, lors du salon Mipim de l'immobilier 2016. Sans habitations ni bureaux, elle posséderait une plateforme d'observation à son sommet.

EN IMAGES. Mile Tower : la plus haute tour du mondeLa "Mile Tower" deviendrait une des attractions touristiques les plus impressionnantes du monde. Crédits : Carlo Ratti

La tête dans les nuages. Cette image pourrait bientôt devenir réalité avec ce projet de création de la plus haute tour du monde, à 1.600 mètres au-dessus du sol. Sortie tout droit de l'imaginaire de l'architecte italien Carlo Ratti, la "Mile Tower" (du nom de l'unité métrique), dépasserait la "Burj Khalifa" de Dubai, qui détient aujourd'hui le record avec ses 830 mètres de haut.

Elle déclasserait également la "Kingdom Tower" de Djeddah en Arabie Saoudite et qui une fois construite en 2018 s'élèvera à 1.000 mètres de haut. Enfin, elle serait plus haute que le projet irakien de "The Bride" qui culminera à 1150 mètres.

Présent au salon Mipim de l'immobilier 2016 à Cannes (Alpes-Maritimes), Carlo Ratti était à la recherche d'investisseurs pour financer son projet. S'il ne sait pas encore où il pourrait s'implanter, il vise clairement les grandes mégalopoles accueillant énormément de touristes. Indice ? Le créateur de la tour s'amuse quand il souhaite donner la mesure de son bâtiment : "Imaginez Central Park (le célèbre parc New-Yorkais, ndlr) eh bien tournez-le à la verticale et vous aurez la Mile Tower".

Une tour d'observation dans laquelle on pourra nager

Quelle pourrait être l'utilisation d'une tour aussi haute ? Aucun selon l'architecte. Ni bureaux ni habitations, la "Mile Tower" serait simplement la plus haute tour d'observation du monde, avec à son sommet, une plateforme circulaire piétonne digne d'un film de science-fiction. En plus de ça, son créateur imagine déjà des salles de réunion, des restaurants, de quoi accueillir des concerts, et même des piscines pour nager au-dessus du vide.

L'idée est donc de créer une des attractions touristiques les plus impressionnantes du monde. Carlo Ratti la compare ainsi au "London Eye" de Londres et même, à la tour Eiffel parisienne. Estimée à un coût de construction d'environ 1,5 milliard de dollars, le projet pourrait rapporter une centaine de millions de dollars chaque année.

Crédits photos : Carlo Ratti Associati

>> Lire aussi : Paris aura bien sa Tour Triangle

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans