EN IMAGES. Le projet Oxygen veut transformer le quartier de La Défense

Hugo Eugene • 19 Février 2016 • 15:19

Le quartier d'affaire située au nord-ouest de Paris veut se mettre au vert. Grâce à ce projet architectural modernisant la surface jusqu'aux milliers de m² de sous-sols, des restaurants, boîtes de nuit et cinémas vont notamment voir le jour.

EN IMAGES. Le projet Oxygen veut transformer le quartier de La DéfenseLe projet "Oxygen" veut donner un bol d'air frais au quartier d'affaire de La Défense. Source : Stéphane Malka

"Habiter la nature". Le mot d'ordre pour la réalisation du projet Oxygen au coeur du quartier d'affaire parisien de La Défense (le plus grand d'Europe), est évocateur. D'ici un peu plus d'un an, des infrastructures comme un jardin-terrasse de 1000 mètres carrés, des restaurants bios et un espace de co-working vont donner un bol d'air à l'ensemble de buildings. Ce projet, dévoilé par le Journal du dimanche, a pour objectif de faire de la Défense un "véritable lieu de destination".

Dessiné par l'architecte Stéphane Malka, le projet doit ouvrir au printemps 2017. Il est financé à hauteur de 5 millions d'euros par la société AVEC investiments en partenariat avec la Caisse des dépôts. Pour l'occupation, une convention de 20 ans a été signée avec Defacto, le gestionnaire de La Défense. Les permis de construire relatifs aux différentes infrastructures n'ont toutefois pas encore été remis.

>> Lire aussi : EN IMAGES. À quoi ressembleront les nouvelles Halles de Paris ?

"C'est un projet innovant et ouvert qui ne privatise pas l'axe historique. Il fait la part belle à la verdure et rompt ainsi avec l'architecture très minérale de La Défense", explique Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Defacto. Aujourd'hui enracinés sur le site, 700 pieds de vignes vont être replantés ailleurs. Deux grands bâtiments de verre mesurant 300 mètres chacun prendront leur place. Le premier sera destiné à la réception d'événements, le second abritera un bar-restaurant/boîte de nuit.

Des milliers de km² de sous-sols transformés en clubs et restaurants

Ce réaménagement nécessite aussi l'exploitation de l'énorme potentiel des 35 à 45.000 mètres carrés de sous-sols, "compliqués d'accès" et "difficiles à valoriser", pour Marie-Célie Guillaume. Sous ces deux bâtiments, plusieurs enseignes de restauration rapide vont voir le jour : Label Ferme, Louie Louie et Bio Burger. Un comptoir à cafés va aussi voir le jour près d'un espace de co-working précise le JDD.

D'autres appels à projets devraient être lancés entre 2016 et 2017 pour réhabiliter ces sous-sols. Boîtes de nuit, salles de sport, studios de télévision, salles de cinéma ou agriculture urbaine, la patronne de Defacto n'est encore pas à court d'idées.

Projet "Oxygen"

État: Livraison 2017

Ville: La Défense

Superficie: 1500m²

Budget: 5M€

Source : stéphanemalka.com

>> Lire aussi : EN IMAGES. 22 projets pour "Réinventer Paris"

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info