EN IMAGES. La Société Générale va inaugurer son nouveau pôle informatique

Hugo Eugene • 07 Mars 2016 • 12:35

Dans quelques mois, 5.000 salariés de la banque domiciliée dans le quartier d'affaires de la Défense à l'Ouest de Paris, vont intégrer un nouveau pôle technologique de 90.000 m² à Val-de-Fontenay dans l'Est. Coût du projet : 210 millions d'euros.

EN IMAGES. La Société Générale va inaugurer son nouveau pôle informatiqueLes équipes informatiques de la Société Générale déménagent aux "Dunes"

C'est un nom qui stimule l'imaginaire. "Les Dunes", ensemble immobilier flambant neuf de 90.000 m² situé à Val-de-Fontenay dans le Val-de-Marne, s'apprête à accueillir un quart des employés de la Société Générale d'ici l'automne 2016.

Ce sont 5000 salariés des équipes informatiques de la banque qui sont concernés par cette migration destinée à grossir les effectifs déjà présents sur place à 10.000 personnes. Un transfert sans précédent pour le groupe installé depuis 1995 dans le quartier d'affaires de la Défense à l'Ouest de Paris.

1000m² consacrés aux start-ups et aux fintechs

Le dessin de ce nouveau campus s'inspire de celui des géants américains du net, Google, Apple et Facebook. Dessiné par l'architecte française Anne Demians, l'espace doit constituer un véritable pôle technologique dans des bureaux modulaires propices au développement de modes de travail innovants et plus collaboratifs.

"La construction d'un nouveau bâtiment à Val de Fontenay va permettre de créer à l'est de Paris une technopole qui sera l'incarnation de la transition numérique", se félicite la banque. Dans ce sens, 1000m² seront également réservés aux start-ups, notamment aux fintechs, celles qui souhaitent révolutionner le monde de la finance.

Une aubaine pour la ville de Fontenay-sous-Bois

Ce projet de "Dunes" est un véritable eldorado pour l'agglomération de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), dans laquelle est située le projet immobilier. Sur un coût global de 210 millions d'euros pour l'opération, la ville va percevoir 23 millions d'euros. La Société Générale versera également à la ville, dès l'ouverture des bureaux en 2016 et 2017, la somme de 930.000 euros puis, 2,7 millions d'euros par an dès 2018.

En termes d'emploi, de développement économique local, la ville y gagne aussi. La municipalité a engagé un accord avec Eiffage et Sogeprom, le maître d'ouvrage mandataire, pour une convention d'insertion sociale. Des CDD et CDI, des contrats de professionnalisation seront ainsi proposés aux Fontenaisiens, ainsi que des contrats d'apprentissages pour les moins de 26 ans. Enfin, 76.000 heures de contrat d'insertion en lien avec la mission locale seront proposées.

>> Lire aussi : La Société Générale veut attirer 100.000 nouveaux clients par an

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info