Immobilier : la spectaculaire baisse de pouvoir d'achat des jeunes lors des 20 dernières années

Mickaël Touré • 21 Janvier 2021 • 14:11

Une étude menée par MeilleurAgents.com révèle que les jeunes ont perdu 35 % de pouvoir d'achat depuis le début du siècle. Explications.

Immobilier : la spectaculaire baisse de pouvoir d'achat des jeunes lors des 20 dernières années

Difficile de trouver le bien de ses rêves lorsque l'on est jeune. Principales victimes du durcissement des conditions d'octroi en décembre 2019, la réticence des banques vis-à-vis des jeunes ne date pas d'hier.

Alors que le pouvoir d'achat immobilier s'est plutôt amélioré ces 20 dernières années, la tendance s'inverse pour les jeunes. Selon une étude menée par MeilleursAgents, les jeunes actifs ont perdu 35 % de pouvoir d'achat immobilier en 20 ans dans les 11 plus grandes villes. Soit une perte de 18 mètres carré en moyenne, l'équivalent de deux pièces.

Un pouvoir d'achat immobilier en chute libre

Au début du siècle, avec un revenu médian équivalent à 1 660 euros, un jeune adulte pouvait acheter plus de 50 mètres carrés dans des grandes villes comme Toulouse, Lille ou Bordeaux. Aujourd'hui, cette surface est réduite à 31 m².

Ainsi, l'étude constate une baisse flagrante du pouvoir d'achat dans toutes les grandes métropoles. Ce recul est d'ailleurs plus marqué dans certaines d'entre elles. Bordeaux est la ville ou la perte de pouvoir d'achat immobilier est la plus importante (- 31 m² sur 20 ans), suivie par Toulouse (-27 m²).

Sans surprise, Paris est la ville offrant le moins de pouvoir d'achat immobilier. En revanche, Strasbourg est la ville la moins touchée par le phénomène (-4m² en 20 ans).

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info