Livret A : une nouvelle hausse de taux de plus en plus probable

La Rédaction • 03 Mai 2022 • 15:16

Au vu des niveaux de l'inflation, le gouvernement pourrait bien relever une nouvelle fois la rémunération du livret A, du LDDS et du LEP, dès le 1er août prochain.

Livret A : une nouvelle hausse de taux de plus en plus probable

Cela fait 40 ans que la France n'avait plus connu un tel niveau d'inflation. En avril, la hausse des prix à la consommation a atteint 4,8 %. Des chiffres qui dépassent les prédictions de l'INSEE. Dans ce contexte géopolitique brouillé, difficile de savoir de quoi demain sera fait.

Dans ce contexte, une nouvelle hausse de la rémunération des livrets d'épargne pourrait bien arriver très rapidement. Pour rappel, leur rendement avait déjà été augmenté au 1er février dernier, afin de (déjà) rattraper le wagon de l'inflation.

Avec une inflation qui frise désormais les 5 %, difficile d'imaginer que le nouveau gouvernement ne profitera pas de la prochaine échéance de révision, le 1er août prochain, pour ne pas augmenter une nouvelle fois la rémunération de ces livrets, particulièrement prisés par les Français.

Quelle rémunération au 1er août ?

Pour le moment, il est encore difficile de savoir quelle sera la nouvelle rémunération des livrets. Cette dernière dépendra de l'inflation pour les mois de mai et juin.

Si on suit le mode de calcul du taux du livret A, qui s'appuie sur la moyenne de l'inflation six derniers mois, le taux pourrait une nouvelle fois doubler. Il pourrait donc s'établir à 2 %, au 1er août.

Dans le même temps, le LEP qui possède lui une rémunération de 2,2 % pourrait bien connaître le même sort et passer à 4,4 %. Pour le verdict définitif, il faudra patienter jusqu'au 1er août.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info