Le microcrédit personnel donne un "coup de pouce" aux habitants de la ville de Pantin

Maude Sebaihi • 26 Mai 2017 • 16:59

La ville de Pantin a signé une convention de partenariat avec le Crédit Municipal de Paris, permettant ainsi aux Pantinois dont les demandes sont refusées auprès des banques, de pouvoir contracter un prêt pour financer certains projets. Eclairages.

Le microcrédit personnel donne un "coup de pouce" aux habitants de la ville de PantinLe microcrédit peut aider à financer toutes sortes de projets

Les habitants de la ville de Pantin se voyant refuser leur demande de crédits traditionnels dans les banques, vont pouvoir contracter un microcrédit personnel, un "coup de pouce", grâce à la convention signée avec le Crédit Municipal de Paris, établissement social de crédit.

"Le Microcrédit personnel est un financement qui peut être une solution pour répondre à un besoin d'argent quand les demandes de crédits auprès des banques sont refusées", explique le site du Crédit Municipal de Paris.

Financer toutes sortes de projets

Le microcrédit proposé par le Crédit Municipal de Paris, réservé aux particuliers franciliens, peut servir à réaliser toutes sortes de projets, sauf celui de création d'entreprise. Ainsi, il est possible de financer un permis de conduire, des obsèques, un mariage ou encore une formation. Il n'y a aucune limite d'âge ni de conditions de santé pour souscrire ce prêt.

Comment faire pour l'obtenir ? Première étape, les individus doivent contacter l'organisme de crédit, soit via internet, par téléphone ou encore via une association partenaire. Ensuite, un rendez-vous est fixé avec le Crédit Municipal de Paris, auquel vous devez remettre un dossier complet. Enfin, si votre dossier est accepté, la signature du contrat pourra avoir lieu.

"Le décaissement des fonds auprès du prestataire se fait théoriquement entre 11 et 17 jours après la signature afin de respecter le délai légal de rétractation dont l'emprunteur bénéficie", précise le site de l'organisme social.

Un taux d'intérêt de 4%

Sauf cas exceptionnels, la somme prêtée s'élèvera entre 300 à 3.000 euros. Sur une durée s'étalant de 6 à 36 mois, qui sera calculée "en fonction des ressources du demandeur et de la nature de sa demande", précise le site.

Le taux pratiqué pour ce microcrédit est de 4%, et il n'y a ni frais de dossier, ni d'assurance, ni de frais si le remboursement est anticipé. De l'autre côté de l'Ile-de-France, les habitants de l'Essonne verront la totalité de leurs intérêts reversée après le remboursement total de leur prêt. 

>> A lire aussi : Start-up. Avec son chatbot, Digit force la main de la micro-épargne

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X