Paiement en ligne : un blocage pour limiter la fraude

Hugo Eugene • 09 Mars 2016 • 09:47

Pour limiter les risques de fraude aux paiements sur Internet, le Crédit Mutuel innove. Il lance une fonction qui permet à ses clients de piloter en temps réel, depuis le site Internet ou l'application mobile de la banque, la fonction de paiement en vente à distance de leurs cartes.

Paiement en ligne : un blocage pour limiter la fraudeLe Crédit Mutuel innove pour limiter les risques de fraude aux paiements sur Internet

Dans le secteur, si la tendance du paiement en ligne pousse les professionnels à toujours plus d'innovations, elle amène aussi quelques critiques et notamment au niveau de la sécurité. Et si c'était le Crédit Mutuel qui avait trouvé la parade ? La banque lance une fonction qui permet à ses clients de contrôler, de loin, le paiement en Vente à distance (VAD) de leurs cartes.

L'opération s'effectue en temps réel, depuis le site Internet ou l'application mobile du Crédit Mutuel. "Pour éviter toute utilisation dont vous ne seriez pas à l'initiative, cette application empêche notamment les paiements sur Internet ou par correspondance avec votre carte. Vous pouvez réactiver cette fonction en quelques clics avant un achat en ligne", indique la banque mutualiste sur sa page explicative.

153 millions d'euros de fraude en 2014

Les paiements à distance qui ne représentent que 11,6% de la valeur des transactions domestiques, comptent pour plus de 66,5% du montant de la fraude. En 2014 seulement, selon les dernières données de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, la fraude a atteint 153 millions d'euros.

Dernière proposition de la banque pour ses clients en termes de sécurité : prévenir son conseiller avant un séjour à l'étranger. "Cela permettra également, si nécessaire, de mieux anticiper toute tentative d'usage frauduleux de votre carte de paiement, et de vous éviter les désagréments qui pourraient en découler", explique-t-elle.

>> Lire aussi : VIDEO. Google teste une solution de paiement sans les mains

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info