Le plafond du microcrédit personnel passe de 3.000 à 5.000 euros

Hugo Eugene • 21 Mars 2016 • 11:46

Un décret paru en janvier dernier relève le plafond d'un microcrédit personnel de 3.000 à 5.000 euros. Près de 15.000 prêts de ce genre ont été accordés en 2014, pour un montant moyen de 2.266 euros.

Le plafond du microcrédit personnel passe de 3.000 à 5.000 eurosLe montant moyen du microcrédit personnel français est de 2.266 euros

Un décret modifiant l'article R. 518-61 du code monétaire et financier, est paru le 16 janvier dernier. Celui-ci relève le plafond de 3.000 euros de limite à un microcrédit personnel accordé par les associations et autres fondations d'utilité publique, à 5.000 euros.

Ce microcrédit permet aux personnes n'ayant pas accès au crédit bancaire classique, de financer des achats liés à l'insertion ou la mobilité professionnelle. Ces frais peuvent concerner l'achat d'un véhicule, le financement d'un permis de conduire ou d'une formation, etc. Selon les dernières statistiques disponibles, près de 15.000 microcrédits personnels ont été accordés en France en 2014, pour un montant moyen de 2.266 euros.

Un tiers des microcrédits français accordés par la Caisse d'Epargne

Un décret qui ne bouleverse pourtant pas tant que ça ce marché spécifique, certains acteurs, comme le Crédit Municipal de Paris, ayant déjà été autorisés à aller jusqu'à 5.000 euros depuis le 1er juillet 2012.

Cette décision n'avait pas visé les établissements considérés comme des IMF (Institutions de microfinance) dont l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique) fait partie. Tout comme la Fédération nationale des Caisses d'Epargne (FNCE), qui a développé un réseau associatif spécifique pour le microcrédit et l'inclusion financière dénommé Parcours confiance. Ce dernier octroyant près du tiers des microcrédit personnels en France.

>> Lire aussi : Le crédit renouvelable n'attire plus les Français

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info