Comment éviter les excès d'endettement avec un crédit consommation ?

Comment éviter les excès d'endettement avec un crédit consommation ?

Parfois imprévisible, une situation de surendettement peut être évitée, moyennant des mesures de prévention strictes et bien pensées. Les détails.

N'hésitez pas à demander conseils aux courtiers en crédit de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit conso. Ils peuvent vous éviter le surendettement ou vous orienter vers des solutions au surendettement.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Comprendre les facteurs du surendettement

Comment peut-on prétendre éviter le surendettement sans savoir de quoi il retourne exactement ? La maîtrise de la notion de surendettement est dès lors cruciale pour éviter de connaître pareille situation.

Selon la définition retenue par l'administration et les établissements financiers, une personne est considérée comme surendettée au moment où elle ne peut plus faire face à ses dettes.

La reconnaissance de cette situation passe obligatoirement par un dépöt de dossier de surendettement, qu'une commission spéciale se chargera d'analyser. Souvent, le problème résulte d'une baisse subite de revenus suite à un licenciement, une incapacité de travailler ou une séparation, autrement dit suite à des ruptures de vie.

Les dépenses imprévues, la réduction des prestations sociales et autre mauvaise gestion des créances constituent autant de facteurs pouvant mener au surendettement.

Limiter le ratio d'endettement

Une lecture minutieuse de ces causes permet d'identifier une première – et la plus importante - mesure de prévention contre l'excès d'endettement, à savoir une meilleure gestion du ratio d'endettement.

Cette solution exige un certain nombre de calculs, lesquels répondent à plusieurs questions essentielles sur la situation financière de l'emprunteur. A combien s'élèvent ses capacités de remboursement ? Quelle somme doit-il préserver chaque mois pour ses dépenses courantes ?

La tenue d'un budget prévisionnel sérieux est indispensable pour affiner le comptage des dépenses et des revenus disponibles. À partir de ces données, il est possible d'évaluer le ratio d'endettement en calculant le rapport entre le montant de toutes les créances en cours et la valeur globale des revenus mensuels.

Dans l'idéal, ce taux ne doit pas excéder 0,33 ou 33 % des revenus mensuels. Autrement dit, aucun nouveau crédit ne doit être souscrit si près d'un tiers des rémunérations sont déjà mobilisées chaque mois dans le remboursement de mensualités de crédit.

Faire le bon choix et prévoir

Certains ménages optent pour la prudence et préfèrent ne pas s'approcher de trop près du taux d'endettement limite de 33 %. Cette précaution vaut d'autant plus si l'emprunteur dispose de revenus limités ou assez irréguliers.

Une autre solution consiste à s'adresser uniquement à des organismes de crédit, prêts à adapter leur offre d'emprunt à son profil financier ou à se montrer à l'écoute ou plus flexibles en cas de difficultés passagères.

En savoir plus sur...


 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans