Principes de l'assurance vie

Principes de l'assurance vie

Contrairement à ce qu'indique son nom, l'assurance-vie n'est pas exactement un contrat d'assurance. Il s'agit plutôt d'un placement particulier, que les Français apprécient beaucoup. De quoi s'agit-il exactement ?

Comparer gratuitement les placements

Principe de l'assurance-vie

Une assurance désigne normalement un contrat destiné à couvrir son souscripteur de certains risques auxquels s'exposent sa maison, son automobile ou sa propre personne. L'assurance-vie ne fonctionne pas de la même manière. Ce contrat prend plutôt la forme d'un placement fiscalisé, avec un bon rendement, proposé par une compagnie d'assurance ou par la filiale d'assurance d'un groupe bancaire. 

Tous les montants versés dans cette épargne constituent un capital reversé au signataire du contrat à l'échéance de la période d'épargne – si ce dernier est en vie - ou à un autre bénéficiaire, en cas de décès et donc de succession. Le capital épargné produit des revenus fixes ou variables chaque année, en fonction du type de support sur lequel les montants ont été investis. Des frais peuvent également être perçus par l'assureur ou le banquier.

Les supports de l'assurance-vie

En France, on distingue deux types de contrats d'assurance-vie : les contrats monosupports et les contrats multisupports. Un contrat monosupport propose uniquement un placement sur des fonds en euros dont les produits sont garantis chaque année. Un contrat multisupport permet d'investir sur plusieurs fonds différents, dont les fonds en euros – aux rendements garantis –, mais aussi les fonds basés sur des Sicav boursières, des actions ou des FCP.

Chaque versement dans le contrat octroie au signataire un droit sur un nombre de parts défini en fonction du cours du fond d'investissement. La valeur de la part ou de l'unité de compte varie ainsi en fonction du marché : c'est justement sur ces fluctuations que les revenus, d'un contrat d'assurance-vie utilisant un support en unités de comptes, sont basés. L'avantage d'un contrat multisupport réside néanmoins dans la possibilité, pour son détenteur, de répartir librement ses versements entre les fonds proposés. L'autre solution demeure le rachat.

 

En savoir plus sur...

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans