Rachat d'assurance vie

Rachat d'assurance vie

Le rachat constitue une des sorties possibles d'un contrat d'assurance-vie. Deux types de rachats sont envisageables : un retrait partiel ou un rachat total.

Comparer gratuitement les placements

Le rachat partiel

Le rachat ou retrait partiel est disponible sur presque tous les contrats d'assurance-vie distribués sur le marché actuellement. Concrètement, cette sortie permet à l'épargnant de prélever de l'argent sur le capital constitué avec l'assurance-vie, tout en conservant les avantages du contrat. Le placement continue de produire des revenus et garde son antériorité fiscale. Autre avantage, chaque retrait partiel sur le contrat est constitué d'une part du capital investi et d'une part des intérêts.

Sachant que seules les plus-values sont imposables, le retrait partiel constitue un moyen adéquat pour optimiser la fiscalité de l'assurance-vie et de profiter de ses rendements à moindre coûts. Le retrait partiel peut même être entièrement exonéré d'impôts si le contrat a plus de huit ans, à condition que les prélèvements annuels sur les intérêts ne dépassent pas un plafond de 4600 euros, pour une personne seule et de 9 200 euros pour un couple.

Le rachat total

Avec le rachat total, l'assuré retire tout l'argent – capital et intérêts, hormis les frais de gestion – placé sur le contrat d'assurance-vie. Cette solution reste la plus radicale : elle entraîne immédiatement la fin du contrat. Le retrait total constitue généralement un choix pris en dernier recours, lorsque les performances de l'assurance-vie sont vraiment en deçà des attentes de l'épargnant.

Cette sortie ôte tous les avantages liés à l'ancienneté du contrat. Parmi ces bénéfices figure notamment l'exonération fiscale des intérêts – jusqu'à un plafond de 4 600 euros - pour les contrats de plus de 8 ans.

En savoir plus :

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans