Rachat de crédit Courances

Rachat de crédit Courances

Le rachat de crédit Essonne est un dispositif financier permettant de rassembler plusieurs emprunts en un seul afin d'alléger les mensualités de remboursement des crédits concernés. Il permet alors de donner une bouffée d'oxygène aux budgets des ménages asphyxiés par le remboursement des prêts.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Quel intérêt pour les Courançois de réaliser un rachat de prêt ?

Courances est une petite commune située dans le sud du département de l'Essonne. Elle accueille près de 350 habitants selon les chiffres recueillis lors du dernier recensement de 2015 et son territoire s'étale sur une surface de 8,31 km². Les monuments historiques importants constituant le patrimoine architectural de la commune offrent d'intéressantes découvertes aux visiteurs.

Le rachat de crédit est un dispositif de refinancement importé en France dans les années 2000. Cette opération financière est réalisable au niveau de toutes les communes de France, dont Courances. Si le remboursement de vos nombreux crédits consomme une trop grande partie de vos revenus mensuels nets, faire un rachat de crédits à Courances s'avère indispensable pour que vous puissiez disposer d'un reste à vivre suffisant qui vous permettra de faire face à toutes vos charges fixes et à vos dépenses courantes. Vous éviterez ainsi de tomber dans une situation de surendettement.

Si vous projetez de réaliser un autre projet personnel en même temps que le remboursement de vos créances, vous n'avez plus besoin de contracter un autre prêt à la consommation qui ne fera qu'augmenter votre taux d'endettement. Aujourd'hui, il est possible d'inclure une somme supplémentaire dans une demande de restructuration de prêt. Cette liquidité vous servira à financer des projets comme le règlement des frais d'études de vos enfants, l'achat d'une nouvelle voiture, la réalisation de travaux d'aménagement, etc. Il est à noter que la trésorerie d'appoint ne peut pas dépasser les 15 % du capital racheté. Si vous n'avez pas de projets, vous pouvez utiliser cet argent pour vous constituer une épargne que vous pourrez utiliser pour faire face aux situations imprévues ou pour améliorer votre confort de vie lors d'un départ à la retraite par exemple.

Comme la plupart des petites communes de l'Hexagone, Courances n'accueille pas de banques sur son territoire. Alors, économisez votre temps en faisant appel à un courtier spécialisé en restructuration de prêt. BoursedesCrédits est un courtier proposant ses services en ligne, dont le rachat de crédit. Un conseiller vous sera dédié pour vous aider à monter votre dossier et en présenter les points forts auprès des banques partenaires du courtier telles que Creatis et BNP Paribas distribuant ce produit.

Quels sont les textes de loi qui sécurisent ce montage financier ?

Vous hésitez à faire un rachat de crédit à Courances ? Sachez que c'est une opération financière entièrement sécurisée puisqu'elle est encadrée par des textes de loi. En effet, depuis le 1er juillet 2010, la législation française a mis en place des règles spécifiques se rapportant au crédit à la consommation, applicable à la restructuration de prêt. Il s'agit de la loi Lagarde qui permet aux emprunteurs de disposer d'une information complète et bien lisible sur tous les contrats de prêt, dont les offres de refinancement. Ainsi, la loi Lagarde impose aux établissements les règles de publicité qui les obligent à indiquer clairement la nature du taux d'intérêt, la valeur du TAEG ou taux annuel effectif global, le montant des mensualités, le coût de l'assurance ainsi que le coût de l'opération de consolidation de prêt dans sa globalité. Par ailleurs, la loi Murcef votée en 2001 protège aussi les consommateurs-emprunteurs puisqu'elle impose aux intermédiaires en opération de banque de ne pas demander une partie ou la totalité de leurs honoraires aux clients tant que l'offre de prêt n'est pas encore été signée. Enfin, la loi Scrivener en 1978 a été l'une des premières lois imposant aux établissements de prêts les règles de publicité, mais elle a aussi permis la mise en place au droit de délai de réflexion et au délai de rétractation.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X