Abandon de créance

L'abandon de créances se traduit par une annulation totale ou partielle d'une dette qu'un établissement financier ou commercial a accordée à un tiers. 

Ceci  fait souvent suite à une décision du créancier de permettre à son débiteur de poursuivre son activité. Cet acte s'accompagne parfois d'une clause de retour à meilleure fortune stipulant qu'en cas d'amélioration de la situation financière de l'emprunteur, celui-ci s'engage à rembourser les dettes abandonnées. 

Cette opération a pour conséquence de faire bénéficier au débiteur d'un profit exceptionnel. A contrario, le créancier enregistre une perte exceptionnelle.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans