Amortissement dérogatoire

L'amortissement dérogatoire correspond à une option fiscale bien différente d'un amortissement classique habituellement pratiqué pour une catégorie de biens. Cet amortissement est généralement retenu par une entreprise, soit de son plein gré, soit sur ordre de l'administration fiscale, lorsque l'amortissement économique est différent de l'amortissement autorisé en fiscalité.

L'amortissement fiscal n'est donc pas comptabilisée comme une dépréciation du bien. A ce titre, il n'est pas inscrit à l'actif du bilan, dans l'écriture comptable de l'entreprise, mais plutôt au passif du bilan, en compagnie des provisions réglementées.

Le calcul de l'amortissement fiscal se fait en retranchant l'amortissement fiscalement déductible de l'amortissement linéaire.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans