Contre-assurance-décès

En général, les contrats d'assurance vie prévoient le versement d'une rente ou d'un capital aux ayants droit d'un souscripteur, lors de son décès.

La contre-assurance-décès permet au signataire de bénéficier de cette rente ou de ce capital à l'échéance, sous réserve qu'il soit encore en vie. En revanche, s'il décède, la clause de contre-assurance-décès s'appliquera aux bénéficiaires désignés, qui toucheront ainsi les fonds prévus.

En échange du versement d'une surprime, l'assuré peut ainsi éventuellement récupérer son épargne, tout en ayant l'assurance qu'en cas de décès, elle sera destinée à ses ayants droit.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans