A l'avancement

Dans le jargon du bâtiment, la clause « A l'avancement » entre dans le cadre d'un contrat de construction immobilière. Elle est utilisée pour déterminer l'avancement des travaux. Dans la pratique, elle est matérialisée par un constat écrit  des réalisations  du constructeur par rapport au calendrier des travaux établi par ses soins et approuvé par le mandataire du maître de l'ouvrage qui sera selon les cas un architecte ou un bureau d'études.  

C'est grâce à ce document cosigné par les deux parties que le constructeur peut prétendre à être payé pour les travaux réalisés.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info