Bâle II

Faisant suite à la convention de Bâle 1, Bâle II désigne le second accord financier ayant pour axe central le ratio de Cooke. Bâle II fixe un ensemble de mesures destinées à mieux comprendre et prévenir les risques bancaires et financiers, le principal objectif étant d'éviter les faillites des institutions financières.


Les accords de Bâle II s'articulent autour de trois piliers distincts. D'un, les membres du Comité de Bâle ont décidé d'augmenter le seuil de fonds propres obligatoires des banques en adoptant le nouveau ratio mc Donough, un indice qui prend en compte les risques de marché et les risques opérationnels. Le second pilier concerne l'instauration d'une procédure de suivi de la gestion des capitaux propres. Le troisième volet porte sur un ensemble de dispositifs censés renforcer la discipline des marchés.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info