Bons breton

Les bons Breton, créés à l'initiative de l'ancien ministre des finances Thierry Breton, qualifient des bons défensifs émis par les grandes entreprises françaises dans le but de protéger leur actionnariat en cas d'offre publique hostile.

Ces bons sont alors proposés aux actionnaires dès lors qu'une offre hostile est confirmée, afin de renforcer la possibilité de défense ou les leviers de négociation de l'entreprise.

L'existence de ces bons expose l'acquéreur au risque de voir le coût d'acquisition augmenter, si les actionnaires ayant souscrit des bons Breton exercent leur droit.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info