Buy Or Sell

L'expression « buy or sell » correspond à une clause d'achat ou de vente souvent utilisée en marge de la formation de joint-ventures. La clause buy or sell contraint alors, par avance, l'actionnaire majoritaire de la société acquise à acheter lui-même ou à revendre à un tiers l'ensemble de sa participation dans l'entreprise, à un moment précisé dans le contrat.

Cette clause garantit à l'initiateur de la création de joint-ventures, soit l'apporteur de capitaux – pouvant être une autre entreprise, un groupe d'entreprise ou un fonds de capital-investissement – qu'il pourrait revendre ultérieurement sa participation selon les termes mentionnés dans la clause, à un moment précis.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info