Cantonnement

Le mot « cantonner » implique une limitation de ses droits, de se déplacer ou d'agir selon son bon vouloir.

Dans le domaine financier et juridique, le cantonnement est un jugement, qui cantonne, c'est-à-dire qui bloque, une certaine somme sur le compte d'un débiteur, au profit d'un de ses créanciers.

Par exemple, lors d'une saisie attribution, tout ou partie d'un compte en banque peut être cantonné, donc devenir indisponible pour le titulaire du compte, et de ce fait réservé à son créancier.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info