Capital d'amorçage

Avant la création d'une entreprise, il faut le plus souvent engager des frais de viabilité. Par exemple, des études de terrain, des études de marché, des veilles concurrentielles, des recherches ou achats de brevets. Sans oublier des frais financiers de business plan, et des consultations juridiques.

Tous ces frais constituent ce qu'on appelle le capital d'amorçage. Ils permettront de lancer l'entreprise avec de bonnes chances de réussite, ou, au contraire, d'y renoncer si les aléas l'emportent sur les certitudes raisonnables.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans