Capital Asset Pricing Model

Ce modèle financier, pensé par Treynor, Sharpe et Lintner propose une évaluation du prix des actifs. Il tient compte de la rentabilité et du risque non diversifiable d'une affaire, mesuré par le coefficient Bêta.

En outre, il se fonde sur des hypothèses simplifiées. Par exemple, il élimine les taxes et les coûts de transaction ; tous les investisseurs sont supposés percevoir les risques et les rendements de manière semblable ; des points importants comme la volatilité du marché sont éliminés.

Il s'agit de voir une ossature du risque : d'une part le risque systématique, lié à la détention de tout portefeuille d'actions. Et d'autre part, le risque spécifique, personnalisé en fonction de chaque situation particulière.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans